Views
2 years ago

Inspiration 01/2015 fr

  • Text
  • Montagne
  • Faire
  • Poids
  • Chaussures
  • Neige
  • Scarpa
  • Prix
  • Nadine
  • Quelques
  • Freeride

Décor grandiose : le

Décor grandiose : le freeride avec vue sur le Bietschhorn, 3934 m. BON PLAN 8 avec une montée très brève – entrecoupées d’arêtes rocheuses, de ravins, de croupes et de cuvettes. « Malgré son exposition plein sud, les chances de trouver de la poudreuse à cette altitude en plein hiver sont bonnes », assure Lutz. Pas étonnant, le Lötschental se situe entre l’Oberland bernois et le Valais, à cheval sur la limite entre le nord et le sud des Alpes. Avec pour conséquence que les nuages chargés de neige provenant autant du nord que du sud s’y délestent. Et au printemps, le soleil se charge de créer de la belle neige de printemps. De la neige jusqu’au toit On continue jusqu’à Kummenalp, en direction de Ferden. Il est rare de croiser des traces sur cette descente. « Comme dans une randonnée en solitaire, mais sans les montées », constate Thomas. L’alpage Kummenalp n’est exploité qu’en été. Aujourd’hui la neige monte jusqu’au toit des cabanes en bois. « Les randonneurs à ski trouvent leur compte ici même tard au printemps », remarque Lutz. La cabane Anen est un bon point de départ, au fond de la vallée, à 2358 mètres. En plein hiver il est possible de faire une traversée du domaine skiable jusqu’à Loèche-les-Bains. Le retour se fait ensuite par le téléphérique de la Gemmi par Kandersteg. Avec ses hameaux de Ferden, Kippel, Wiler et Blatten, le Lötschental constitue un domaine skiable familial à taille humaine – sans temples du wellness, ni énormes saunas, bars et autres après-ski bruyants. Et sans vie nocturne. Quoique, un petit peu quand même… une fois par année, le Lötschental sort de son calme : en février, entre la Chandeleur et le mardi gras. C’est à ce moment-là que les « Tschägättä » par-

FREERIDE LÖTSCHENTAL courent la vallée. Des créatures sauvages qui se transforment en démons, vêtues de peaux de moutons et de terrifiants masques en bois faits maison. Celui qui ne prend garde risque gros : se faire enduire – s’il a de la chance – de neige ou de cendres. Sinon, comme le veut la tradition, d’un mélange ce suie, de sang d’animal et de purin… Je vous laisse imaginer l’odeur. Envol pour le paradis blanc Aucune trace de ces personnages le lendemain matin. Thomas a même la chance de voir ses montagnes fétiches à vol d’oiseau. L’hélicoptère prend de la hauteur pour s’évader du fond de vallée ombragé pour rejoindre le haut du Petersgrat. Lorsque, un peu plus tard, le vrombissement des rotors fait place à un silence profond, Thomas s’immobilise quelques instants avant de chausser ses skis. « Il règne ici quelque chose de… quasi mystique, murmure-t-il en contemplant le soleil levant. » Après un bref passage d’escalade sur une arête, le vent soulève des millions de cristaux de neige sur les pentes de poudreuse. Au milieu, quatre minuscules skieurs. Sous les glaciers monstrueux ALTITUDE 1419 - 3111 m DOMAINE FREERIDE Vaste terrain freeride à l’est et à l’ouest du domaine skiable en direction du Petersgrat et du Lötschenpass. GUIDES DE MONTAGNE Lutz Fleck, tél. 078 629 47 33, www.summitspirit.com ; Pius Henzen, tél. 079 658 19 19, Benedikt Jaggy, tél. 079 774 83 20 ; Peter Tscherrig, tél. 079 864 66 44 HÉLISKI Infos sous www.loetschental.ch HÉBERGEMENT Il existe quelques petits hôtels (au maximum 3 étoiles) dans les localités de Ferden, Kippel, Wiler et Blatten. Astuce : Silencehotel Edelweiss à Blatten, 3 étoiles, très bonne cuisine locale, www.hoteledelweiss.ch ; possibilité de louer des chalets à Lauchernalp dans le domaine skiable. Enclave idyllique au fond de la vallée : Hotel Fafleralp, www.fafleralp.ch. Cabane : Anenhütte, cabane de montagne unique avec sauna, tél. 079 864 66 44, www.anenhuette.ch INFOS GÉNÉRALES Lötschental Tourismus, tél. 027 938 88 88, www.loetschental.ch CARTES/LITTÉRATURE Freeride Map Lötschental, 1:25 000 Carte de randonnée à ski Jungfrau 264S, Swisstopo 1:50 000 «Die schönsten Freeride-Touren in den Schweizer Alpen», Jürg Buschor, Simon Starkl, www.at-verlag.ch « Skitouren Berner Alpen Ost », Ralph Schnegg/Daniel Anker, Éditions du CAS « Ski de randonnée, Ouest-Suisse », François Labande/Georges Sanga, Éditions Olizane PROPOSITIONS DE COURSES LAUCHERNALP/ELWERTÄTSCH Cette sortie freeride fait partie des classiques du Lötschental, notamment à cause de sa montée facile. On ne peut se plaindre du manque de possibilités de descente dans cette vaste région entre le Hockenhorn et le Birghorn. Devant le décor unique du Bietschorn et des hauts sommets au sud, on trouve par exemple la descente par Tellin jusqu’à Blatten, au fond de la vallée. Le car postal vous ramène au départ du téléphérique de Wiler. Si l’on choisit une variante à l’ouest du Tennbachhorn, en passant par le Spalihorn, il est possible de revenir directement à Lauchernalp. BON PLAN DÉNIVELÉ Montée 500 m, descente 2000 m 9 Solitude à deux : des sorties en haute montagne vous attendent un peu plus loin dans la vallée ! DIFFICULTÉ PD+, descente généralement peu difficile mais court passage raide dans le couloir au nord du Tellihorn.

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport