Views
3 years ago

Inspiration 01/2015 fr

  • Text
  • Montagne
  • Faire
  • Poids
  • Chaussures
  • Neige
  • Scarpa
  • Prix
  • Nadine
  • Quelques
  • Freeride

Spectacle de lumière

Spectacle de lumière – les premières lueurs pointent à l'horizon tandis que la vallée est encore baignée des lumières de l'agglomération suisse. BON PLAN mille fois plus envie d’un bain chaud. » Ce qu’il avait pressenti est maintenant magnifiquement réalisé : le bain minéral de Mario Botta ouvert en 2012. Les eaux thermales de la fontaine des Trois Sœurs sont chauffées à 35 degrés avec du bois provenant du Rigi. Ensuite, elles remplissent un véritable temple wellness, merveilleusement bien intégré dans le terrain par le célèbre architecte tessinois. Le toit de l’établissement forme à présent la place du village d’où il est possible de voir le bassin extérieur. Plus bas, il y aurait le lac des Quatre Cantons et au loin un beau panorama – si seulement il n’y avait pas ce rideau de brouillard. Il donne par contre une note enchantée à la petite chapelle de pèlerinage – celle qui se trouve à quelques mètres seulement, sous de gros blocs de rocher. Là où, autrefois, se prenait le véritable « bain froid ». Panorama de rêve avec 620 sommets Mark Twain se souciait peu des bienfaits des bains thermaux. Il voulait surtout monter tout en haut afin de contempler le célèbre lever du soleil. « Le guide de voyage disait que les hôtes là-haut ne perdaient pas de temps à s’habiller, qu’ils s’emparaient tous d’une couverture rouge et qu’ils sortaient ainsi, déguisés en indiens, s’enthousiasmait l’Américain. C’était beau ; et ça devait être romantique ; deux cent cinquante personnes serrées les unes contre les autres au sommet, cheveux au vent, enveloppées dans des couvertures battantes. Tout ceci devant un décor de chaînes de montagnes enneigées… » Depuis, les choses ont bien changé au Rigi. Les grands hôtels ont été démolis, réduits ou… ils ont brûlé. La ca- 14 Le choix entre bain froid… … ou bain chaud n’est pas difficile à faire à Rigi-Kaltbad.

TRAVERSÉE DU RIGI EN HIVER pacité d’accueil a été réduite de 2000 à 500. L’agitation est devenue maîtrisable. Il n’est pas rare d’être seul tôt le matin ou tard le soir, surtout au sommet du Rigi-Kulm. Et à coup sûr en hiver. Ce n’est que peu au-dessus de Rigi-Kaltbad que les deux randonneurs à raquettes sortent du stratus et profitent de la vue imprenable. Avec une visibilité d’au moins 150 kilomètres, on devrait apercevoir 620 sommets depuis le Rigi, selon le site web « gipfelderschweiz.ch ». Les amateurs se sensations fortes longeront la cassure qui descend du Kulm pour arriver directement à la cabane Chäserenholz, le domaine de Franz Toni Kennel. En été, il y tient un petit restaurant. « Quand le prix du lait s’est effondré, j’ai dû trouver une autre idée, explique ce Schwyzois futé, et j’ai créé cet alpage expérimental. » Pouvoir suivre la fabrication du fromage et du beurre par-dessus les épaules du fromager – l’idée a pris. Depuis peu, les hôtes peuvent également passer la nuit chez lui en hiver. Pas de bain chaud ni de sauna dans cet endroit archaïque, mais on a le lever et le coucher du soleil en prime. Délicieux : le petit déjeuner avec diverses spécialités de fromage, de la viande séchée, des œufs, du beurre d’alpage, de la tresse, des céréales… préparation idéale pour la suite de la marche par Rigi-Klösterli, First, Schild, Würzenstock et Dossen. À forces réunies dans la neige Dès les premières – et nombreuses – montées/descentes on saura que le Rigi n’est pas qu’un seul sommet, mais plusieurs. Les connaisseurs en comptent une douzaine. Si le foehn souffle fort, il est possible de contourner diverses croupes sur un sentier panoramique qui sert également de piste de ski de fond. À certains endroits Délicieuses fondues au fromage au Chäserenholz ou au Burggeist. ACCÈS En train jusqu’à Lucerne, puis en bateau. Quai de la gare. Office de tourisme : Luzern Tourismus AG, tél. 041 227 17 17, www.luzern.com. HÉBERGEMENTS Alp Chäserenholz, Franz Toni Kennel, tél. 041 855 02 06. Restaurant Rigi-Burggeist, Christiane et Jens Pittius, tél. 041 828 16 86, www.rigi-burggeist.ch WELLNESS Bains minéraux & Spa Rigi Kaltbad, tél. 041 397 04 06, www.mineralbad-rigikaltbad.ch. Un hôtel relié aux bains thermaux par un couloir sous-terrain fait partie du complexe, www.hotelrigikaltbad.ch. CARTES Swisstopo 1:50 000, feuille 235T Rotkreuz ou 1:25 000, feuille 1151 Rigi. LITTÉRATURE Le Rigi, d’hier à aujourd’hui, explications captivantes avec de nombreux récits historiques : «Rigi – Mehr als ein Berg», Adi Kälin, éditions hier+jetzt. Topoguide randonnées à raquettes «Zentralschweiz», David Coulin, Éditions du CAS. LA SORTIE DURÉE 3 à 4 jours MONTÉE 2193 m, descente : 1500 m CARACTÈRE randonnée à raquettes variée passant sur les différents sommets du Rigi avec de nombreuses montées-descentes. POINT DE DÉPART Weggis (435 m). Le plus bel accès se fait en bateau depuis Lucerne. ITINÉRAIRE 1er jour : Weggis – sentier didactique Mark-Twain : Bühlegg – Säntiberg –Felsetor – Romiti – Rigi-Kaltbad (1438 m) : 3 h, 1003 m. La plupart du temps, la première partie n’a pas de neige. 2e jour : Rigi-Kaltbad – Chänzeli – Rigi-Staffel – Rigi-Kulm (1797 m) – Alp Chäserenholz (1600 m) : 2 h 30, 360 m de montée, 200 m de descente. Il reste donc suffisamment de temps pour profiter amplement des bains de Mario Botta. Si vous disposez de peu de temps, vous pouvez faire les deux premières étapes en une seule. 3e jour : Alp Chäserenholz – Klösterli (1302 m) – Rigi-First (1453 m) – Schild (1548 m) – Würzenstock (1482 m) – Unterstetten (1422 m) – Dossen (1685 m) – Rigi-Scheidegg (1656 m) – Rigi-Burggeist (1551 m) : 4 h, 620 m de montée, 670 m de descente. 4e jour : Rigi-Burggeist – Gätterli (1190 m) – Gottertli (1396 m) – Urmiberg (1135 m) : 3 h, 210 m de montée, 630 m de descente. Si le téléphérique de Urmiberg ne fonctionne pas, il faut compter en plus 1 h 30 pour la descente vers Brunnen (446 m). BON PLAN 15

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport