Views
3 years ago

Inspiration 01/2015 fr

  • Text
  • Montagne
  • Faire
  • Poids
  • Chaussures
  • Neige
  • Scarpa
  • Prix
  • Nadine
  • Quelques
  • Freeride

MAMMUT TRION GUIDE 35+7

MAMMUT TRION GUIDE 35+7 II x Sac à dos d’alpinisme, 35 l x Poids : 1550 g x Prix : CHF 179.- DEUTER ACT TRAIL PRO 32 SL x Sac à dos de randonnée, 32 l x Poids : 1420 g x Prix : CHF 169.- GREGORY BALTORO 75 x Sac à dos de trekking, 75 l x Poids : 2650 g x Prix : CHF 339.- Lukas Imhof. Le travail du système dorsal consiste à répartir les charges sur les hanches et les épaules ainsi que de minimiser la transpiration dans le dos. Les constructions en filet offrent la meilleure circulation d’air puisque la distance entre le dos et le sac à dos y est très grande. Elles sont constituées d’un cadre léger – souvent en aluminium ou en acier à ressort, sur lequel est tendu un filet ou un tissu ressemblant à un filet. Dans le cas d’un système en contact avec le dos, le sac est aussi proche que possible du dos. Dans ce cas, les canaux intégrés à la plaque dorsale (pad) sont responsables de l’aération. Le matériau absorbe en général la transpiration et sèche rapidement. Pour les disciplines intenses telles que l’escalade, la via ferrata, l’alpinisme ou les sorties à ski ou à VTT, des sacs à dos avec plaque dorsale sont plus judicieux. D’une manière générale ils entourent mieux le corps, tournent et bougent moins avec les mouvements, ce qui peut avoir son importance en matière de sécurité. Les sangles de compression permettent en plus de rapprocher le sac du corps si ce dernier n’est pas complètement rempli. Les dos en filet offrent moins de contrôle sur le sac à dos puisque le centre de gravité de la charge est un peu plus éloigné du corps. Ce système est essentiellement utilisé sur les sacs à dos destinés à la randonnée pédestre puisqu’une bonne aération est prépondérante. Les deux systèmes existent, que ce soit pour les modèles à longueur de dos fixe ou longueur réglable. Les systèmes réglables sont en général un peu plus lourds, mais parfaitement adaptables. En achetant un sac à système fixe il faudrait absolument qu’il ait la bonne longueur. De nombreux produits existent aussi en modèle femmes. Ces modèles tiennent compte de l’anatomie féminine, donc un dos plus court, des épaules plus étroites et la poitrine plus sensible. EXPERT 30 THULE SAPLING x Porte-bébé x Poids : 3600 g x Prix : CHF 359.- Types de sac à dos : un guide pour les adeptes des sports de montagne Selon l’accès au compartiment principal on parle d’un top-, front- ou backloader (chargement par le haut, le devant ou l’arrière). L’accès classique se fait par le haut. Avantage : pas besoin de fermeture éclair supplémentaire et

BIEN RÉGLER SON SAC À DOS il est possible de coincer des équipements sous le rabat. Dans le cas du frontloader on accède aux affaires par une longue fermeture éclair placée sur le devant. Tandis que pour le backloader c’est une fermeture éclair en arc de cercle qui permet d’abaisser toute la partie dorsale. Les deux dernières variantes rendent l’accès au compartiment principal très aisé, sans devoir fouiller partout. Les backloader sont avant tout adaptés aux sports de neige. Pas besoin d’enlever les skis ou le snowbaord pour ouvrir le sac à dos. Les bons sacs à dos pour l’alpinisme permettront de placer la charge aussi près du corps que possible. Ils ont une coupe étroite et sont munis d’une plaque dorsale. Les modèles destinés à l’escalade sportive, aux longues excursions en rocher resp. en glace et en haute montagne ont chacun des équipements particuliers. Les sacs à dos destinés à l’escalade sportive (env. 20 l) ont un système de portage réduit au minimum. La ceinture lombaire sert à stabiliser le sac à dos. Les sacs à dos pour les courses alpines en rocher et en glace (env. 30 à 35 l) sont composés de matériaux robustes et disposent d’une fixation supplémentaire pour les piolets et le casque. Les sacs à dos destinés à l’alpinisme (env. 35 à 55 l) disposent d’un système de portage plus élaboré, de bretelles et d’une ceinture lombaire mieux rembourrées. Pratique : sur certains modèles il est possible de régler la position du rabat au moyen de sangles. Une telle « extension » apporte jusqu’à cinq litres de volume supplémentaire. L’intérieur de nombreux modèles volumineux est divisé en un compartiment principal et un compartiment de fond avec chacun un accès. Les sacs à dos pour les sports d’hiver (env. 30 à 35 l), notamment la randonnée à ski et le freeride, ont une plaque dorsale en matière repoussant la neige. Des possibilités pour fixer les skis et le snowboard ainsi qu’un accès rapide à l’équipement de sécurité, la sonde et la pelle, sont obligatoires. De nombreuses marques proposent maintenant des modèles spécifiques avec des airbags avalanche intégrés. En cas d’urgence, ils sont activés par le sportif et se gonflent en quelques secondes. Leur rôle est de donner une chance aux victimes de rester à la surface d’une avalanche, ou d’être ensevelies moins profondément, et de pouvoir être sauvées plus rapidement. Le meilleur sac à dos n’est confortable que s’il a été parfaitement adapté et réglé au dos de chacun. PETITS SACS À DOS DE RANDONNÉE OU D’ESCALADE Régler les bretelles de manière à ce que le bas du sac à dos ne soit ni au niveau des lombaires, ni sur les fesses. SACS À DOS PLUS GRANDS Idéalement, il faudrait charger le sac à dos comme plus tard lors d’une course. Détendre toutes les sangles faisant partie du système de portage. Ensuite, endosser le sac à dos. Placer le milieu des coussins lombaires sur le rebord supérieur de l’os du bassin et serrer la ceinture lombaire. Raccourcir les bretelles pour qu’il y ait un peu de poids sur les épaules. La charge principale reste sur la ceinture lombaire. L’extrémité des bretelles sur le haut du sac devrait être situé entre les omoplates. Si ce n’est pas le cas, la longueur du dos du sac est soit trop courte, soit trop longue. En serrant les sangles de rappel de charge on peut varier la charge sur les épaules. Plus elles sont serrées, plus le sac à dos sera proche du corps et plus la stabilité sera élevée. Plus elles seront détendues, meilleure sera l’aération. Nos spécialistes Bächli Sports de Montagne vous règleront volontiers votre sac à dos dans le cadre d’un achat. Construction avec dos en filet. Avantage : bonne ventilation du dos. Désavantage : stabilité de la charge réduite en raison de la plus grande distance avec le dos (illustration : Deuter). Construction en contact avec le dos. Avantage : bonne stabilité de la charge. Désavantage : ventilation limitée du dos (illustration : Deuter). EXPERT 31

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport