Views
3 years ago

Inspiration 01/2016 fr

  • Text
  • Montagne
  • Chaussures
  • Sommet
  • Neige
  • Chaussure
  • Faire
  • Contre
  • Trois
  • Carte
  • Poids

Bon plan 12 Descente sur

Bon plan 12 Descente sur le fjord : le Haldigrat offre à la fois une poudreuse de pente nord et de belles perspectives.

Petit voyage – grand bonheur Les vastes domaines skiables ne sont pas toujours les meilleurs. Dans les petites stations à l’apparence défraîchie, le hors-piste offre en effet des expériences inoubliables. Une excursion rétro dans le paradis du freeride, au-dessus du lac des Quatre-Cantons. « C’est maintenant ou jamais ! » déclare Jürg à l’autre bout du fil. Il est fin janvier. Nous avons planifié un long week-end de freeride à Engelberg. Ou éventuellement à Andermatt. Une bonne couche de neige fraîche est tombée au cours des jours précédents, et il devrait encore neiger. Vent, nuages et bourrasques sont également au programme – pas exactement les meilleures conditions pour une excursion sur un terrain en haute montagne dépourvu d’arbres. « Maintenant ou jamais ! » répète Jürg. Que veut-il dire ? Une action désespérée avec l’option de se faire hara-kiri en raison du danger d’avalanche élevé ou de traîner pendant plusieurs jours en cabane ? « Non », réplique Jürg avant d’expliquer calmement son alternative. Après avoir raccroché, j’en suis convaincu : « C’est maintenant ou jamais ! » Deux jours plus tard. Il est huit heures du matin. Nos pas dans nos chaussures de ski résonnent dans la station de Kräbel. Nous sommes seuls au monde. Pourtant, au moins 20 centimètres de neige fraîche nous attendent. Le petit téléphérique rouge, quelque peu désuet et qui évoque une carte postale, nous mène au Rigi Scheidegg. Nous flottons au-dessus des arbres recouverts d’une couche de neige qui s’épaissit à mesure que nous avançons. Dans cette région du lac des Quatre-Cantons, Jürg a trouvé son pays d’adoption. Il veut me faire découvrir quelques endroits durant ces deux prochains jours. Au téléphone, il avait évoqué une « expérience d’un genre particulier ». Au sommet de la station se trouve une dameuse datant des années 1960 et recouverte d’une congère de neige fraîche, mesurant par endroits plus d’un mètre. De la poudreuse aux palmiers Des rafales font tourbillonner d’épais flocons de neige. Toujours personne à l’horizon. Difficile d’imaginer que cet endroit accueille de nombreux promeneurs durant l’été. Quelques minutes plus tard, Jürg dessine la première trace sur la Gersaueralp, dans une couche de neige qui lui arrive aux hanches. Ici, sur le versant sud qui se trouve sous le vent du Rigi Grat, la neige est tombée presque sans vent durant Bon plan 13

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport