Views
3 years ago

Inspiration 01/2016 fr

  • Text
  • Montagne
  • Chaussures
  • Sommet
  • Neige
  • Chaussure
  • Faire
  • Contre
  • Trois
  • Carte
  • Poids

L’Hotel Central, au

L’Hotel Central, au centre de Valchava. LOIN DES TENDANCES Plaisir divin 24 Les Alpes suisses sont riches en contrastes. Les hôtels Central à Valchava et Säntis à la Schwägalp le reflètent bien puisqu’ils se distinguent justement par leurs contrastes : sud – nord, traditionnel – moderne. Ils partagent néanmoins des points communs : les deux sont d’excellents hôtels trois étoiles dans des régions sans prétention où les sports d’hiver se font encore discrets.

Hotel Central La Fainera Valchava GR Le nom dit tout : le Hotel Central se situe au centre du village et au centre de la vallée. Ce nom sobre date de l’époque où les germanismes étaient tendance. Les peintures sur toutes les façades frappent davantage que le nom – une caractéristique de Valchava, unique pour un hôtel. Ce bâtiment historique, érigé en 1680 comme ferme, devint en 1910 un petit hôtel. Quand la famille de la directrice Claudia Bättig l’eût acquis, que la rénovation et l’agrandissement furent terminés, cette ancienne responsable de vente avec expérience internationale tenta un nouveau départ en 2001. Mais pour survivre il faut des idées (et le charme de la patronne). Grâce aux combles dotés d’une ambiance chaleureuse, Mme Bättig a rapidement réussi à organiser des cours de yoga et de massage. Cette bonne adresse s’est vite propagée dans le milieu des organisateurs de randonnées et les écoles d’alpinisme – aujourd’hui ils proposent des semaines de randonnée à raquettes et à ski durant tout l’hiver. Le Central a une centaine de cours, retraites et workshops par an sur sa liste, ce qui est unique pour un hôtel de cette modeste taille (45 lits). Il n’est donc pas étonnant que Claudia Bättig affiche le meilleur taux d’occupation dans la vallée. Ceci est dû d’une part à l’accueil chaleureux et cordial de la patronne et de son équipe de 18 personnes, d’autre part à l’offre équilibrée entre la Stüvetta (salon en arolle), les chambres modernes et la petite, mais si jolie, zone wellness – une des plus belles de toute la vallée. Une oasis de détente, qui n’a rien à envier à un hôtel de luxe, a été aménagée dans l’ancienne grange à foin : sauna, espace massage, détente et bains où il est L’hôtelière Claudia Bättig à la réception . par exemple possible de s’offrir un bain aux algues, au beurre de chèvre, ou encore de Cléopâtre. Le bain de foin est la spécialité qui donne son nom à tout l’espace wellness puis qui figure comme complément au nom de l’hôtel : La Fainera. La maison traditionnelle subit continuellement des rénovations – par exemple un ciel étoilé scintillant dans quelques chambres et bientôt peut-être un plus grand espace wellness dans la cave voûtée. Idées outdoor et gastronomie Claudia Bättig donne volontiers des conseils aux groupes ou aux personnes individuelles qui souhaitent planifier une activité. Si les clients le souhaitent, elle part volontiers avec eux. Autrefois, la vallée était connue presque exclusivement pour le monastère Son Jon à Müstair, patrimoine mondial. Depuis l’attribution d’un deuxième label UNESCO en tant que réserve de biosphère (qui attend encore la certification), le nombre de visiteurs a sensiblement augmenté. Le Val Müstair est devenu une destination outdoor à part entière (voir encadré « Activités »). Plaisir divin 25 La Stüvetta. Le bain de foin.

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport