Views
3 years ago

Inspiration 01/2016 fr

  • Text
  • Montagne
  • Chaussures
  • Sommet
  • Neige
  • Chaussure
  • Faire
  • Contre
  • Trois
  • Carte
  • Poids

La façade de béton et

La façade de béton et de mélèze. INFOS ACCÈS Le Val Müstair est bien accessible en train et en car postal à horaire cadencé. PRIX Dès CHF 95.- (chambre + petit déjeuner, par personne en chambre double) Urs Bucher Plaisir divin 26 LANGUE Le Val Müstair fut la première commune à introduire le Rumantsch Grischun comme langue scolaire. La langue officielle est par contre toujours l’idiome Vallader. La plupart des habitants du Val Müstair parlent au quotidien un des trois dialectes : Jauer (idiome romanche), allemand des Grisons et allemand du Val Venosta (Haut-Adige). www.centralvalchava.ch ACTIVITÉS HIVERNALES SKI DE FOND Grâce à l’indigène Dario Cologna, les pistes de ski de fond sont maintenant connues de toute la Suisse. La piste en fond de vallée entre Tschierv et Valchava constitue le nerf de tout le réseau. À Lü et à Minschuns il y a deux pistes en altitude. SKI ALPIN Le petit domaine skiable de Minschuns comprend trois téléskis et 25 km de pistes. SKI DE RANDONNÉE Avec le Piz Terza, Piz Valatscha, Piz Daint, Piz Dora et le Piz Turettas, on se situe à proximité d’une série de sommets attractifs culminant à presque 3’000 m. RANDONNÉE EN RAQUETTES Les débutants s’élanceront sur le Senda da l’uors balisé, pour les chevronnés, la région Buffalora – Ofenpass – Plaun da l’Aua – Pass da Costainas offre un espace idéal. LUGE Piste de luge Lü – Tschierv (deux fois par semaine le soir, avec une navette). RANDONNÉE HIVERNALE Sentier panoramique Ofenpass – Alp da Munt – Lü – Sta Maria www.val-muestair.ch Faire du sport en plein air ouvre l’appétit. Pas de crainte, le Central s’occupe de tout : un beau choix de spécialités grisonnes régionales, comme les Pizokels Val Müstair, attendent les bouches affamées. La soupe au foin, l’entrecôte de cerf en croûte de noix avec un risotto au pin ou le sorbet Iva fait maison sont extraordinaires. Iva ? Dans la vallée, c’est le nom d’une liqueur à base d’achillée millefeuille. Claudia aime bien boire un verre de ce distillat rare avec ses hôtes. La maison se distingue par d’autres produits faits maison : le pain, le fromage frais, la tourte aux noix et surtout toutes sortes de confitures – la passion de la patronne. Il y a même des habitués qui prétendent que le long trajet jusqu’à l’extrémité sud-est de la Suisse vaut la peine rien que pour les confitures de mûres/fèves de tonka ou courge/carotte… ! Säntis – das Hotel Schwägalp AR La Schwägalp est communément connue comme point de départ du téléphérique du Säntis, pour son tournoi de lutte suisse ou comme destination prisée des motards. Ces derniers aiment tout particulièrement pouvoir garer leurs machines à proximité immédiate de la terrasse de l’hôtel Säntis. Autant cet hôtel était jadis apprécié pour boire un verre, autant les nuitées dans les chambres tout sauf modernes n’attiraient guère les foules. La nouvelle construction, planifiée depuis dix ans, aura coûté 42 millions de francs. Fin 2015, un hôtel intemporel et moderne a ouvert ses portes. Il ne reste plus rien du charme de l’ancien restaurant de montagne, ce qui ne fait bien sûr pas l’affaire Le restaurant propose sa cuisine aux visiteurs de passage comme aux pensionnaires.

Un bon feu pour réchauffer le Lounge. de tout le monde. Mais les 68 chambres et les salles de séminaires, n’auraient pas eu leur place dans une maison appenzelloise traditionnelle. Les énormes chalets d’un côté et de l’autre de l’Arlberg n’ont guère servi d’exemple. En revanche, cette nouvelle imposante construction a été reliée à la station inférieure du téléphérique du Säntis, et sa silhouette a été adaptée à celle de la forêt en arrière-plan. Le curieux toit en croupe s’inspire de la tradition des maisons de campagne. Le béton a été fabriqué avec les matériaux d’excavation. Au rez, le béton a été ciré afin que la pierre beige réapparaisse à l’extérieur et des planches en épicéa ont été utilisées pour le coffrage à l’intérieur. L’idée était de faire ressortir au maximum les matériaux locaux. Références discrètes au lieu de décor traditionnel De prime abord, aucun rapport avec la tradition appenzelloise n’est visible à l’intérieur. Le restaurant au plafond haut est tout le contraire d’un salon bas comme c’est la coutume dans cette région. Il est empreint de contrastes : d’un côté le béton apparent et les sols en terrazzo (également avec des pierres locales), puis d’un autre côté du bois de chêne qui assure une certaine chaleur. C’est volontaire qu’il n’y ait pas de décorations typiquement appenzelloises. Le directeur de l’hôtel, Remo Brülisauer – luimême un vrai Appenzellois – explique ce choix : « Nous ne voulons pas être un musée de traditions locales. La vie alpestre a lieu directement sous nos fenêtres. » Ce qui est vrai, du moins en été. En regardant en détail on découvre tout de même passablement de références au paysage et au lieu : les tons de bronze font par exemple référence aux cloches des vaches, sur les lampes on trouve des ornements provenant des costumes traditionnels et les lampes en forme de chaîne dans les couloirs devraient rappeler le téléphérique du Säntis. Un poil d’authenticité se retrouve dans le « Säntisstobe » (salon du Säntis) séparé : tables en schiste, chaises en noisetier et buffet rappelant un poêle en faïence. Le nom du salon INFOS ACCÈS En voiture ou en car postal par Urnäsch ou Nesslau. Les deux routes d’accès et la montée à la Schwägalp (1352 m) sont ouvertes à l’année, tout comme l’hôtel. PRIX Dès CHF 120.- (chambre + petit déjeuner, par personne en chambre double). Un bonus intéressant : le prix d’un aller-retour avec le téléphérique du Säntis est compris. Il est ainsi possible de profiter de son petit déjeuner au sommet du Säntis. www.saentisbahn.ch ACTIVITÉS HIVERNALES SKI ALPIN / SKI DE FOND Les remontées et pistes de ski de fond les plus proches se trouvent à Rietbad, Urnäsch et Gonten. RANDONNÉE HIVERNALE Plusieurs chemins de randonnée hivernale sont proposés autour de la Schwägalp. Le sentier romantique du Laternliweg est particulièrement recommandé. Il s’agit d’un circuit illuminé en soirée avec des lampes à pétrole, du jeudi au samedi. RAQUETTES La Schwägalp propose un terrain idéal pour la raquette à neige. Des courses un peu plus exigeantes permettent de rallier le Hochalp ou le Kronberg. LUGE La piste de luge la plus longue de suisse orientale (7 km) relie le Kornberg à Jakobsbad. SKI DE RANDONNÉE Le Säntis propose plusieurs randonnées à ski attractives jusque tard au printemps. P. ex. Wagenlücke-Mesmer-Seealpsee-Wasserauen ; Meglisalp-Bözel-Sämtisersee-Brülisau ; Meglisalp-Rotsteinpass- Unterwasser. Plaisir divin 27

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport