Views
3 years ago

Inspiration 02/2015 fr

  • Text
  • Montagne
  • Corde
  • Cordes
  • Poids
  • Faire
  • Sacs
  • Deuter
  • Prix
  • Sommet
  • Trois

1898 1919 1957 1930 1972

1898 1919 1957 1930 1972 Augsburg-Oberhausen : fondation de l’entreprise Hans Deuter. Les premiers sacs sont destinés à la poste royale bavaroise. Deuter fabrique des valises, des sacs à dos et tentes de location. Ses grandes tentes sont même utilisées pour la fête de la bière à Munich. Le premier sac à dos « Tauern » arrive sur le marché et le dos des alpinistes. L’entreprise familiale devient une société anonyme « Deuter Industriewerke AG- Augsburg ». Deuter fournit l’équipe olympique en sacs de voyage et de sport. CONTRÔLE DU PARTENAIRE 44 de mon père. » L’entreprise ne tarde pas à se concentrer presque exclusivement sur l’équipement de sport de montagne et devient l’équipeur principal de nombreux alpinistes. Du touche-à-tout au spécialiste Les affaires marchent – de 1928 aux années 70, Deuter équipe pratiquement toutes les expéditions allemandes en sacs à dos et tentes. Mais la concurrence ne dort pas. Au début des années 80 de nombreux fabricants arrivent sur le marché et posent de nouveaux défis à la direction et aux collaborateurs de Deuter. Les modèles à succès tels que « Zugspitze » ou « Gröden » tombent de plus en plus dans l’oubli. « Deuter était réputée pour sa qualité allemande, mais ces produits étaient devenus trop vieillots pour le marché. » Johannes Busch, à l’époque manager de produits ayant fait leurs preuves et responsable pour le développement des produits a connu bien des nuits blanches ! « Où va-t-on ? » Il faut une bonne idée pour relancer l’entreprise vacillante et la remettre sur le bon chemin menant au sommet. Et elle vient – plus ou moins pendant une pause en montagne. « Je pensais aux nombreux randonneurs que j’avais par exemple rencontrés en cabane et qui se plai gnaient de la forte transpiration sous le sac à dos et donc du dos mouillé. C’est ainsi que j’ai commencé à réfléchir au problème. » Comment construire un sac à dos qui laisse échapper la transpiration et qui soulage le dos ? Au cours d’une de ses insomnies Busch a l’idée d’un filet que l’on pourrait positionner entre le tissu du sac à dos et le dos. Les premiers prototypes voient le jour grâce à une équipe de développeurs et d’ouvriers expérimentés. Un cadre en acier souple constitue le cœur du système et offre un espace de ventilation qui réduit la transpiration. Mais au début, peu nombreux sont ceux qui croient en la réussite du projet. L’idée semble trop nouvelle et aberrante. Jusqu’à ce que la science, en l’occurrence le célèbre Institut textile Hohenstein s’intéresse au produit, lui fasse subir des tests, et présente enfin des résultats sensationnels : Ancien et nouveau directeurs : Bernd Kullmann et Martin Riebel – un duo harmonieux sur le chemin du succès.

1984 1991 2006 2011 L’original du Deuter- Aircomfort est né. Le nouveau système de portage révolutionne le marché des sacs à dos. En collaboration avec Andi Heckmair, le pionnier de la Transalp, Deuter développe le premier sac à dos VTT : Bike I avec système Airstripes. Avec la ligne SL (SlimLine) Deuter développe des sacs à dos adaptés à l’anatomie féminine. Nouvelle initiative en Allemagne : le DAV Summit Club et Deuter appellent les randonneurs à emporter leurs déchets afin de préserver la nature. « à notre grande surprise, explique Busch, ils démontrent que la perte de liquide en randonnée, grâce au système dorsal aéré, se réduit d’un quart. » En 1984, le sac à dos « Aircomfort » - nom donné à cette innovation – aide l’entreprise en difficulté à renaître et fait de Deuter un précurseur en matière de développement des sacs à dos. Avec intelligence, jusqu’au « sommet des sacs à dos » Au début, la mise en pratique est sujette à problèmes. « Quand j’ai rejoint Deuter, le ‘Aircomfort’ était une comme une pierre précieuse à l’état brut et, de surcroît, il avait été mal commercialisé », dit Bernd Kullmann. En 1986, tout juste de retour de son expédition au Cho Oyu (8201 mètres), Kullmann rejoint l’entreprise – la direction a des attentes élevées envers cet alpiniste expérimenté qui allait devoir dynamiser le développement et la commercialisation des sacs à dos. Le coup d’envoi final est donné une année plus tard quand les distributeurs étrangers commencent à commander des sacs à dos avec le système dorsal Aircomfort. Bernd Kullmann ne réussit pas du premier coup son entrée chez Heinz Bächli. Néanmoins, en 1987, il a l’opportunité de lui présenter ses nouveaux sacs à dos. Bächli Senior n’est pas immédiatement convaincu du nouveau système d’aération Aircomfort. Le contact entre les deux alpinistes n’est pas interrompu pour autant et quelques temps après, Bächli Sports de Montagne commande pour la première fois des sacs à dos Deuter – le début d’un long partenariat couronné de succès. « Le nouveau système fut l’innovation qui permit à Deuter de survivre. L’avantage du système d’aération était facile à compren dre et c’était donc aussi un argument de vente imbattable pour les revendeurs », explique Kullmann qui, grâce à son expérience alpine et à son flair pour le marché, ne tarde pas à grimper jusqu’à la tête de l’entreprise. « Brise fraîche » de tous les côtés : le système de portage Aircomfort assure une bonne aération et révolutionne le marché des sacs à dos. CONTRÔLE DU PARTENAIRE 45

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport