Views
3 years ago

Inspiration 02/2016 fr

  • Text
  • Montagne
  • Poids
  • Tentes
  • Rebekka
  • Voies
  • Saucisses
  • Prix
  • Bonne
  • Puis
  • Chaussures

Verticalité : les

Verticalité : les parois de Timghazine au début des gorges de Taghia pointent vers le ciel. BON PLAN 10

Voyage dans le temps : dans les villages reculés des montagnes, les Berbères vivent encore comme jadis. de thé vert chinois et de menthe marocaine telle une fontaine dans les verres. Plus le thé tombe de haut, mieux c’est, selon la cérémonie de l’hospitalité. « Sacrément sucré ! », s’exclame Lena après la première gorgée. C’est aussi un signe d’hospitalité : peu de sucre – peu d’amitié, beaucoup de sucre – beaucoup d’amitié. « Bismillah… au nom d’Allah, santé ! » Même si les nuits sont fraîches début novembre, chez Lena et Florent la transpiration coule à flots les jours suivants. Pas seulement aux passages clés des voies au Taoujdad ou à la Paroi des Sources où il y a effectivement des sources au pied de la paroi. Pour les voies un peu plus éloignées il faut déjà se coltiner une bonne marche d’approche. Le doigt de Mustafa désigne un couloir raide au pied d’une paroi qui paraît infranchissable à première vue. « Ferrate berbère », dit-il avec un sourire. À l’aide de branches de genévrier et de cailloux, les locaux ont aménagé des itinéraires improvisés ressemblant à des via ferrata. Ils les empruntent pour accéder aux hauts vallons reculés avec leurs chèvres. « J’ai quand même l’impression d’être un peu suréquipé avec tout mon barda d’escalade moderne », médite Florent. Et il se doute bien que ne rien posséder peut aussi parfois être considéré comme un bienfait. Des rafales de vent balaient tout à coup les gorges, ce qui ne présage rien de bon. Plus loin, des nuages noirs surgissent. Et à la descente pour Taghia il commence à pleuvoir. Quelques trous dans les nuages permettent de voir du blanc scintiller sur les parois. De la neige ! Tu parles de l’Afrique chaude et poussiéreuse – d’autres lois règnent dans ces montagnes. Demi-tour ! Au gîte à Zaouiat Ahansal, la famille de Mohamed accueille Florent et Lena bien sûr avec du thé de menthe et des pâtisseries très douces. Se réchauffer, faire des projets. Dehors, les flocons de neige se mêlent à la pluie. La vallée heureuse Un jour de pause ne peut pas faire de mal aux bras et aux mains meurtris. Mais le lendemain nous devons continuer. Un ciel limpide s’étend sur Zaouiat Ahansal. En haut, à Taghia, les rochers sont encore recouverts d’une épaisse couche de neige. Mais en 2014, quelques voies d’escalade sportives ont été équipées sur un verrou rocheux en face du village. La vue panoramique sur la vallée et les montagnes du Haut Atlas y est sublime. Le calcaire est comme armé de petites aiguilles et offre une adhérence étonnante même sur de minuscules prises. Entre-deux, des concrétions de calcaire parcourent la paroi. Le calme est impressionnant. Seul un bruissement sourd émane de la rivière en fond de vallée. Chaque mouvement est comme une méditation. Un chien aboie au loin. Le soleil illumine la chaîne légèrement saupoudrée du Taghia. On dirait une montagne de pâtes BON PLAN 11

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport