Views
3 years ago

Inspiration 02/2016 fr

  • Text
  • Montagne
  • Poids
  • Tentes
  • Rebekka
  • Voies
  • Saucisses
  • Prix
  • Bonne
  • Puis
  • Chaussures

Lorsque Richi Bolt ne

Lorsque Richi Bolt ne parcourt pas les montagnes du monde, il développe les vêtements spécialisés de la ligne Alpine Tech. À GAGNER : UNE ASCENSION DE RÊVE La collection La Sportiva Alpine Tech a été développée et produite en exclusivité pour le marché suisse. Tous les vêtements de cette collection portent en effet le nom d’un sommet suisse plus ou moins connu. Les clientes et les clients de Bächli Sports de Montagne ont maintenant l’occasion de gagner l’ascension de l’un de ces sommets en compagnie d’un guide de montagne professionnel et ce, vêtus des tout nouveaux vêtements de la collection Alpine Tech d’une valeur de CHF 1000.–. Assurez-vous dès maintenant de votre ascension de rêve. Vous trouverez le formulaire de participation sur le site www.baechli-bergsport.ch/lasportiva CONTRÔLE DU PARTENAIRE 46 LE FAISEUR DE SUISSES Qu’est-ce qui a incité un guide de montagne originaire d’Amden à développer pour La Sportiva une collection de vêtements spécialement destinée au marché suisse ? Nous avons posé la question à Richard Bolt qui nous parle de la création et de la mise au point de la ligne « Alpine Tech by La Sportiva. » Richard Bolt, vous êtes guide de montagne, gérez une entreprise de distribution de marques de sports de montagne et développez désormais des vêtements pour La Sportiva. Une vie très alpine... Je suis tout simplement lié à la montagne depuis l’enfance. J’avais douze ans lorsque mon frère m’a emmené avec lui sur mon premier 4000. A côté de mes études, je travaillais dans un magasin de sports de montagne, puis j’ai suivi une formation de guide de montagne. J’ai atterri chez Mammut en tant que développeur de produits et j’ai décidé, en 1998, de me lancer dans la distribution de marques de qualité en Suisse. À l’époque déjà, je voulais absolument proposer des articles La Sportiva dans mon assortiment. Cela n’était pas le fruit d’une réflexion financière. J’étais âgé de 26 ans et j’ai pris cette décision de façon purement spontanée. Comment est née la collection Alpine Tech 18 ans plus tard ? Je dispose d’une longue expérience dans le développement textile et, avec La Sportiva, également dans le secteur de la chaussure. Un jour, on m’a demandé si je souhaitais m’investir plus intensivement dans la collection de vêtements. J’ai répondu : seulement si je peux développer des articles propres à la Suisse. L’autorisation est arrivée en octobre 2014. Nous avons alors produit une collection très importante dans un laps de temps pratiquement impossible. Et pourquoi une ligne de vêtements exclusivement destinée à la Suisse ? Notamment en raison de la flexibilité et de la responsabilité individuelle que nous offre sa mise en œuvre rapide. Nous savons ce que nous voulons et pouvons décider de façon autonome. Nous ciblons un utilisateur précis. Il ne s’agit pas d’un large spectre de randonneurs, mais d’alpinistes aux désirs et aux besoins particuliers. C’est un luxe absolu de pouvoir élaborer le produit idéal pour un groupe cible clairement défini. De quels produits exactement la ligne Alpine Tech se compose-t-elle ? Nous avons trois lignes, dont chacune est

asée sur un modèle de chaussures La Sportiva. De bas en haut pour ainsi dire. Les chaussures sont de véritables légendes et définissent déjà clairement le client. Le modèle Nepal, par exemple, nous a servi de base pour l’élaboration de notre ligne de sorties en haute montagne Classic comprenant des T-shirts, vestes et pantalons pour l’ascension de sommets de 4000 mètres. Pour tous ceux qui aiment se déplacer rapidement en montagne, nous avons élaboré, sur la base du Trango, notre très sportive et légère collection Ambition. Et le modèle Karakorum a constitué le point de départ de notre ligne Authentic pour les randonneurs qui vont de cabane en cabane. Qu’est-ce qui rend ces vêtements typiquement suisses ? Il y a de nombreux points très spécifiques à notre pays. On peut par exemple citer la coupe : les Italiens aiment une coupe ajustée tandis que les Américains la préfèrent large – nous nous trouvons juste au milieu. Dans nos poches, on peut ranger des cartes au format suisse, chose qui ne va pas non plus de soi. En outre, tous les pantalons sont disponibles dans trois longueurs d’entrejambe et la finition du bas de jambe est très technique et adaptable à la chaussure. De plus, tous les produits portent des noms de sommets suisses... Pourquoi donc ? J’ai pensé que l’on comprendrait ainsi immédiatement à quel domaine d’utilisation le produit était destiné. Le Salbitschja, par exemple, est un pantalon en softshell conçu pour l’escalade alpine et le Badile Pant est idéal pour les voies de plusieurs longueurs. Par ailleurs, la veste Dufour GTX est un modèle phare. Nos articles parlent en effet la langue des montagnes suisses. INTERVIEW : SISSI PÄRSCH SUUNTO AMBIT3 VERTICAL AIM HIGH Certains appelleront cela de l’obsession ; pour nous, c’est de l’attention. La Suunto Ambit3 Vertical est plus qu’une simple montre GPS multisport. Suivez le profil d’altitude de votre itinéraire tout en traçant votre chemin vers les sommets. Gardez la trace de votre progression verticale totale, depuis votre total annuel jusqu’à vos ascensions au jour le jour. Préparez votre entraînement avec Suunto Movescount App et laissez les vibrations d’alerte de la montre vous guider pendant vos séances. www.suunto.com/Ambit3 Free Suunto Movescount App - learn more on suunto.com/movescountapp

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport