Views
3 years ago

Inspiration 02/2017 fr

  • Text
  • Montagne
  • Softshell
  • Inspiration
  • Veste
  • Produits
  • Poids
  • Prix
  • Toujours
  • Brun
  • Faire

BON PLAN MONT BLANC

BON PLAN MONT BLANC GRANDES ARÊTES Le massif du Mont-Blanc – pour les alpinistes, ce n’est pas seulement la place de jeux la plus haute d’Europe, mais surtout la plus diversifiée. Toutes les disciplines des sports de montagne y sont représentées, tout ce qui était touristiquement possible a été commis. Mais malgré tout, il reste assez de place pour l’essentiel : vivre des aventures dans ces montagnes uniques au monde. Difficulté modérée et un panorama de rêve – l’arête Forbes à l’Aiguille du Chardonnet. En arrière-plan les pentes N des Courtes, des Droites et de l’Aiguille Verte. Ça donne pas envie d’en faire plus ? TEXTE ET PHOTOS RALF GANTZHORN I l n’aurait vraiment pas été possible d’avoir un emplacement plus idiot : au-dessus de nous un sérac haut comme une maison, à côté de moi une crevasse si profonde qu’elle pourrait engloutir un bâtiment de plusieurs étages. Nous sommes en pleine nuit sur le glacier de la Charpoua. Nous discutons. Du sens ou du non-sens de continuer notre ascension pour réaliser l’Aiguille Verte par l’arête Sans-Nom alors que les températures nocturnes dépassent zéro degré. Après ce qui nous a semblé une heure (alors qu’en réalité c’était probablement dix minutes), nous nous remettons en route, pour finalement quand même rebrousser chemin 30 minutes plus tard. La réception d’une pierre grosse comme un poing sur mon casque met définitivement un terme à notre expédition du jour dans l’attente de meilleures conditions. Sans un mot, nous marchons en file indienne sur le chemin du retour. Nous ne voulons pas encore entrer dans le refuge de la Charpoua. Le gardien et quelques clients dorment certainement encore. Face à nous, une rougeur presque kitch enveloppe le Mont-Blanc. Une journée grandiose commence et nous sommes de nouveau en bas plutôt qu’en montagne. Était-il vraiment justifié de renoncer ? Réchauffés par les premiers rayons du soleil, nous avons du mal à croire qu’il y a quelques heures seulement nous étions encore là-haut, les jambes en coton. Mais mon casque cabossé et le sang séché de mon écorchure aux sourcils sont sans appel : c’était la bonne décision, même si elle est particulièrement amère pour moi car j’ai déjà vécu trois abandons successifs à l’Aiguille Verte. Depuis longtemps, l’alpinisme dans la région du Mont-Blanc ne dépend plus que de la météo. Les conditions sont devenues prépondérantes. Deux mois plus tard, nous nous retrouvons à nouveau à Chamonix. Pour éviter une nouvelle déconvenue, nous commençons par nous adresser à l’Office de Haute Montagne, le bureau des guides local. Tout comme la douzaine d’hommes et de femmes musclés et bien entraînés présents, nous observons l’impressionnant modèle en plastique du massif du Mont-Blanc puis jetons un œil aux différents topos mis à disposition. 14 INSPIRATION 02 / 2017 15

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport