Views
3 years ago

Inspiration 02/2017 fr

  • Text
  • Montagne
  • Softshell
  • Inspiration
  • Veste
  • Produits
  • Poids
  • Prix
  • Toujours
  • Brun
  • Faire

BON PLAN TESSIN LE

BON PLAN TESSIN LE TESSIN C’EST 2812 KILOMÈTRES CARRÉS = 7 POUR CENT DE LA SUISSE Les maisons en pierre de l’Alpe Masnée sont en parfaite harmonie avec les rochers alentour. 58 SOMMETS Quelquefois elle se faufile directement sur l’arête qui sépare le val Maggia du val Verzasca, d’autres fois elle bascule dans les flancs et vallées d’altitude du val Maggia à une altitude voisine de 2000 mètres. Le chemin est exposé et régulièrement entrecoupé de passages d’escalade facile, de couloirs, d’éboulis, de champs de blocs, d’innombrables montées et descentes. La dépense d’énergie est importante. Tous ne tiennent pas le rythme et doivent se résoudre à redescendre à un moment ou à un autre. Deux des six gîtes d’étapes ne sont pas gardiennés. Quel que soit l’état de fatigue dans 147 LACS 95 CABANES Randonnée d’arête entre le Passo Nimi et le Madone. LA ALTA VIA EN CHIFFRES 6290 M DÉNIVELÉ POSITIF 5920 M DÉNIVELÉ NÉGATIF 50 KM DISTANCE HORIZONTALE lequel on arrive, il faut commencer par cuisiner. Mais c’est bien parce que l’itinéraire comporte une bonne dose d’aventure qu’il est attirant. Dès l’été 2010, sa renommée commence à porter loin. Il faut croire que plus notre monde devient artificiel, plus nous recherchons la rudesse des éléments. La nature sauvage nous confronte à nous-mêmes, nettoie l’esprit, permet de respirer et de penser avec plus de clarté et surtout, ouvre nos yeux à l’essentiel. LES ALPAGES SE TRANSFORMENT EN AUBERGE POUR RANDONNEURS De telles pensées étaient bien étrangères aux paysans de montagne qui autrefois luttaient ici pour leur survie. Ils devaient monter très haut dans les zones inexploitées afin de rassembler les dernières pousses d’herbe nécessaires à nourrir leurs chèvres. Tempi passati. La plupart des alpages sont abandonnés depuis longtemps, de nombreux rustici ont été transformés en résidences de vacances. C’est ce qu’a fait le patriziato di Prato avec la construction de la Capanna Sovèltra en 1997. Des années plus tard les communes de Giumaglio et Maggia ont suivi. Elles ont restauré les maisons de pierre de l’Alpe Spluga – à l’abandon depuis des années – et de l’Alpe Masnée. Elles sont devenues des auberges pour les randonneurs et ont posé les premières pierres de la réalisation de la Via Alta Vallemaggia. Le Rifugio Tomeo, point de chute de la deuxième étape a vu le jour récemment. Efrem Foresti, le responsable du lieu, nous accueille chaleureusement. Visiblement nous devons avoir l’air défait car en un instant une assiette froide garnie de salami épicé et de fromage d’alpage apparaît devant nous. Un peu plus tard, devant une polenta onctueuse, Efrem nous raconte ses débuts. Menuisier à Prato au fond de la vallée, il a travaillé à la construction de la Capanna Sovèltra. C’est à ce moment-là que lui est venu l’idée d’une Via Alta. Infatigable, il a exploré tout le territoire à la recherche d’anciens chemins, de passages oubliés et de sponsors animés du même esprit. Il est aujourd’hui président de l’Associazione Via Alta Vallemaggia et est heureux que grâce à sa persévérance, l’itinéraire soit à nouveau vivant. Les membres de l’association ne se lassent pas chaque été de mettre la Via Alta au programme de leurs godillots. C’est ce qui s’appelle la passion. « Suivre la Via Alta, c’est comme suivre le dos d’un immense dinosaure dont la queue trempe dans le Lago Maggiore et qui repose sa tête sur les montagnes des Alpes. » BRUNO DONATI 22 INSPIRATION 02 / 2017 23

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport