Views
7 months ago

Inspiration 03-2019

BON PLAN TOGGENBURG

BON PLAN TOGGENBURG Lorsque Simon Walther s’est mis en quête de sponsors pour son livre sur les effets de miroir, il a contacté Felix Bächli. Aujourd’hui, les œuvres de Walther sont affichées en grand format dans tous les magasins de Bächli Sports de Montagne, notamment à Bâle, Coire, Pfäffikon, Oerlikon, Lausanne et Conthey. « Felix Bächli m’a dit une fois qu’il avait découvert des randonneurs à ski à proximité d’un sommet sur une image de cinq mètres sur trois », déclare le photographe avec enthousiasme. « Cela montre l’immensité des données et de la plage chromatique saisies par cet appareil photo de 100 megapixels. » « Plus le matériel de base est léger, plus je peux emporter d’objectifs. » PROFESSION ET VOCATION Simon Walther a désormais terminé son deuxième projet de livre : il montre des prises de vue de destinations de sports d’hiver durant l’entre-saison. Il a également publié plusieurs calendriers avec des images grand format. « J’aime les projets créatifs et travailler pour atteindre un but. » Sa priorité est de découvrir la beauté, de la partager et d’illustrer la puissance de la nature et de la montagne. Sa femme Evi prend au sérieux son enthousiasme. Elle a également suivi une formation en photographie à l’École des arts et métiers. « Mais Simon a un meilleur œil pour ça », admet Evi ouvertement. Un photographe avec lequel Simon Walther avait travaillé lui avait confessé quelque chose de semblable : « Il m’a dit que pour lui, la photographie était une profession et que pour moi, c’était une vocation. » De tels témoignages le récompensent de tous les efforts fournis. Et des déceptions qu’il doit essuyer durant ses excursions dans la nature. Car le résultat n’est pas toujours tel qu’il se l’était imaginé durant sa planification méticuleuse. Il lui est par exemple déjà arrivé de descendre de la Lauteraarhütte sans avoir pu prendre un seul cliché. Et lorsque nous arrivons au Gräppelensee après notre randonnée, il mentionne en passant qu’il a eu besoin de huit tentatives ici pour parvenir à l’effet de miroir escompté à cause des vagues dans le lac. « Aujourd’hui je sais que je ne dois pas à tout prix parvenir à prendre une photo durant mes randonnées. Le secret de la photographie de montagne, c’est la patience. » Bien équipé : le photographe Simon Walther se déplace la plupart du temps avec son Hasselblad – et une grande patience. LES CONSEILS DE SIMON WALTHER • Trépied : « Je photographie toujours les montagnes avec un trépied. Celui-ci doit être adapté à l’appareil photo et le plus solide possible afin de pouvoir résister à un vent fort. » • Objectifs : « Les objectifs à focale fixe fournissent une meilleure qualité que les objectifs à zoom. Si l’on mise sur la qualité, il vaut mieux emporter plusieurs objectifs. » • Exposition : « En raison du bruit numérique, je photographie le plus souvent avec 64 ou 100 ASA. La durée d’exposition est en général proportionnellement élevée. » • Ouverture : « Le paramétrage correct de l’ouverture dépend fortement de l’appareil photo et doit être testé. Je photographie souvent avec une ouverture de 11. » • Applis : « Je travaille notamment avec PhotoPills, TPE The Photographer's Ephemeris, TPE 3D Photographer's Ephemeris 3D, The Photographer's Transit ainsi que PlanIt! for Photographers Pro. » PRIX CULTUREL DU TOGGENBURG « Un bon photographe prend le temps de venir plusieurs fois à un endroit donné et attend la bonne lumière. La photographie de paysages n’est pas un sport de compétition et la frime n’y a pas sa place. » Simon Walther voit plutôt la photographie de paysages comme une forme d’art. L’association « Kultur Toggenburg », qui partage cet avis, récompense le photographe en lui attribuant le sixième prix culturel de Toggenburg. Chaque année, ce prix est décerné à un artiste d’exception sous forme de coupe de challenge: chaque lauréat peut proposer un artiste qui lui succédera et lui transmettre la coupe symbolique. Walther s’est principalement fait connaître en Suisse grâce à ses photographies des Churfirsten. TEMPS LIBRE Que l’on se déplace avec ou sans appareil photo, les moments passés en montagne devant un lever de soleil, une vue époustouflante ou sur un sommet solitaire permettent d’oublier en un clin d’œil les épreuves subies à la montée. Disposer d’un équipement adéquat est cependant indispensable ! L’équipement d’urgence ne doit en aucun cas manquer – tout comme des chaussures solides et des pantalons résistants aux intempéries. LE BON NUMÉRO La ZG Trek GTX de Scarpa comblera tous les sportifs en quête d’une chaussure de randonnée et de trekking fiable, robuste et confortable, dotée d’une finition soignée avec des matériaux haut de gamme ! Le cuir, combiné à la membrane Gore-Tex imperméable et respirante, protège de l’humidité à l’intérieur et de la saleté à l’extérieur. Le cuir est renforcé à l’avant par un embout qui protège les orteils des chocs. Le système Heel-Tension au talon ainsi que la tige haute garantissent une meilleure stabilité en cas de lourdes charges ou sur des sentiers raides. La construction des semelles, avec une semelle intercalaire en EVA absorbant les chocs et une semelle Vibram XS Trek au profil marqué, assure adhérence et confort. ZG TREK GTX SCARPA Poids 1250 g / paire (taille 42) Prix CHF 275.– « Les montagnes en grand format – inspiration et ambiances alpines dans nos magasins. » JAN MAURER DIRECTEUR DU MARKETING EXTRA STRETCH Coupe confortable, légèreté et matière robuste : toutes les pièces de la série Dynastretch de Dynafit doivent répondre à ces trois critères. Le Transalper Dynastretch Short y parvient sans problème: grâce à son tissu au stretch quadridirectionnel, ce short Softshell léger garantit une liberté de mouvement absolue en montagne. Outre son élasticité, la matière séduit par ses propriétés déperlantes et coupe-vent ainsi que par une résistance élevée à l’abrasion et une grande respirabilité. La taille élastique et le réglage aux hanches permettent un bon ajustement. Le téléphone, une barre énergétique et une carte peuvent être rangés dans l’une des trois poches à fermeture éclair. En outre, grâce à son faible poids, le short séduira tous les chasseurs de grammes ! TRANSALPER DYNASTRETCH DYNAFIT Poids 175 g Prix CHF 105.– MEILLEUR SOMMEIL En montagne, la lumière est la plus belle à l’aube et au crépuscule. Pour capter des ambiances particulières, la seule solution – à part une nuitée en cabane – est une nuit à la belle étoile avec matelas et sac de couchage. Ce dernier doit être bien soigné afin de conserver sa chaleur. Sur demande, Bächli Sports de Montagne peut s’occuper du lavage et du séchage adéquat de votre sac de couchage en duvet – l’une de nos nombreuses prestations de service. baechli-bergsport.ch/ prestations-de-service GRANDE AIDE PETIT FORMAT Alpinisme, escalade alpine ou ski de randonnée : un accident peut vite survenir en montagne. Un kit de premiers secours fait donc partie de l’équipement obligatoire de tous les alpinistes. Le First Aid Roll Doc d’Ortovox est une trousse de premiers secours compacte dont le contenu est réparti de façon pratique entre cinq poches. De la couverture de survie aux pansements, compresses et bandes de fixation en passant par le bandage triangulaire, la trousse First Aid Roll Doc contient tout le nécessaire pour les situations d’urgence. Très utile : des illustrations et descriptions vous informent du contenu de chaque poche et vous indiquent comment l’utiliser. Car il est important de garder son sang-froid en cas d’accident. FIRST AID ROLL DOC ORTOVOX Poids 200 g Prix CHF 35.– 24 25

Français

Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale
Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport