Views
3 years ago

Inspiration 04/2015 fr

  • Text
  • Montagne
  • Glace
  • Festival
  • Chaussure
  • Samuel
  • Pied
  • Voies
  • Chaussures
  • Toujours
  • Neige

De la tête au pied –

De la tête au pied – Black Diamond n’a jamais cessé d’élargir son offre destinée aux randonneurs à ski. CONTRÔLE DU PARTENAIRE 42

LES IRRÉDUCTIBLES Depuis 1989 Black Diamond développe un équipement très convoité par les amoureux de sports de montagne. Il n’y a pas uniquement l’équipement d’escalade qui a atteint un statut culte, mais toute la marque américaine. Et avant tout son fondateur Peter Metcalf. Cette année il entame une nouvelle décennie. Cela lui va bien puisque ce n’est pas un homme qui fait les choses à moitié ! Un seul regard sur l’interlocuteur suffit pour se rendre à l’évidence : cet homme est au sommet de sa forme. Une minute de discussion suffit pour se rendre à une autre évidence : cet homme est animé par une profonde passion, une véritable soif de vie et il est toujours prêt à se battre. Peter Metcalf n’est pas un homme qui fait les choses à moitié. Surtout pas en cette année de jubilé : Peter vient de fêter ses 60 ans. Une occasion pour passer l’œuvre de sa vie en revue : c’est en 1989 qu’il fonde Black Diamond Equipment. Cette marque d’abord destinée aux seuls initiés est devenue un des premiers fournisseurs au niveau mondial pour les alpinistes, grimpeurs, férus de sports de montagne et skieurs exigeants. Qu’est-ce qui anime BD depuis plus d’un quart de siècle ? Honneur à la rétrospective, bien que pour Peter Metcalf et son équipe, l’unique direction est celle qui va en avant – et vers le haut. Le grimpeur-vagabond et son enclume Dans les années 70 Peter Metcalf était grimpeur professionnel. Ce qui se résumait autrefois à une vie classique de grimpeur-vagabond. L’industrie outdoor n’existait pas encore à l’époque – les sponsors non plus. L’hiver, Peter travaillait donc dans des raffineries de pétrole dans le désert de l’Utah afin de gagner son été de grimpeur. « Mon objectif était de grimper le plus possible et de travailler le moins possible. » C’est de cette époque que date la rencontre avec un certain Yvon Chouinard. Ce grimpeur fanatique qui commença en 1957, à 17 ans, de fabriquer son propre matériel. Écœuré par les pitons en fer mou, il s’acheta une enclume de 138 livres et des outils de forgeron et il commença à durcir les pitons en acier. Ce matériel solide fit vite le tour du petit monde des grimpeurs et Yvon tenta de vendre ses pitons – depuis le coffre de sa voiture. Il finança ainsi sa vie de grimpeur-vagabond. Les affaires se développèrent avec beaucoup de succès pour Chouinard. Parallèlement, il développa une marque de vêtements dans les années 70 – qu’il baptisa Patagonia. Elle grandit si rapidement que Yvon chercha un compagnon pour sa « division hardwear ». Après une séance de cascade de glace, il parla de son projet à Peter Metcalf, qui se sentait prêt pour un changement. C’était en 1982. Peter accepta donc ce nouveau défi. Un défi qui allait devenir la tâche de toute une vie. Esprit « rien n’est impossible » Quand Yvon voulut se séparer totalement de Chouinard Equipment Ltd. en 1989, Peter reprit l’entreprise et fonda une nouvelle marque : Black Diamond Equipment. Pourquoi ce nom ? « Il y a plusieurs raisons », répond l’homme aux 60 printemps. « Yvon a CONTRÔLE DU PARTENAIRE 43

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport