Views
3 years ago

Inspiration 04/2015 fr

  • Text
  • Montagne
  • Glace
  • Festival
  • Chaussure
  • Samuel
  • Pied
  • Voies
  • Chaussures
  • Toujours
  • Neige

Une mer de sommets à

Une mer de sommets à deux pas de la Méditerrannée. Le troisième jour de la transalpe à ski, on franchit un couloir de 40° pour gagner la Cime du Gélas. Avec ses 3073 m, c’est le sommet le plus élevé du parc national du Mercantour. BON PLAN 6

DE CIME EN CIME Une traversée des Alpes à ski représente l’apothéose pour tout randonneur. La route des Alpes maritimes est particulièrement variée et attrayante : des vues sur la Méditerranée alternent avec des descentes dans la poudreuse – tout simplement inoubliable. Chaque alpiniste connaît cet instant. Quand la dernière ascension se termine et que notre point de vue change : le passage de la vue rapprochée à la vue au loin. Un instant de liberté absolue et d’absolue satisfaction. L’instant du sommet. Chaque fois différent. Aujourd’hui c’en est un tout spécial. Le Mont Clapier (3045 m), à 70 kilomètres seulement à vol d’oiseau de la Méditerranée, relie à cet endroit la Côte d’Azur avec la Riviera italienne. Et le trois mille le plus au sud des Alpes n’est qu’à 40 kilomètres de l’extrémité sud-ouest de la plaine du Pô. Durant les journées limpides un phénomène unique est visible ici à l’extrémité sud-ouest de l’arc alpin : le début et la fin de la crête principale sont visibles. Ici la mer, là la plaine, là-bas les sommets. Le vent s’engouffre dans les habits à tel point que les vestes battent à l’horizontale avant qu’on ait pu les enfiler. Ici, 14 hommes et femmes suisses, se tiennent tranquilles sous les rafales. Leurs regards se tournent au sud. Et au nord. Et encore au sud. Ils sourient – heureux. Leur itinéraire les conduit à travers les Alpes à ski. En cinq jours ils parcourent environ 7000 mètres de dénivelé et 70 kilomètres, gravissent des sommets et traversent des arêtes, tracent des courbes dans de profondes vallées et couloirs raides des Alpes maritimes : de Nice à Cuneo. Cette semaine à ski n’est que le début d’un projet que Bergpunkt, une école d’alpinisme dont le siège est à Worb près de Berne, proposera pour la troisième fois au printemps 2016. Les fondateurs, Emanuel Wassermann et Michael Wicky ont réparti le massif de 1200 kilomètres en trois tronçons : une Transalp Sud de la Méditerranée au Mont Blanc, une Transalp Suisse et une Transalp Est du Tyrol à la plaine de Pannonie. Chacun des trois tronçons se divise encore en une série de randonnées sur une semaine. Partir de la mer ou arriver à la mer ? La Transalp à ski trotte certainement dans la tête de nombreux alpinistes, et cela depuis des décennies. Même un chauffeur de taxi niçois – qui a autant d’affinités avec la montagne qu’un poisson de mer – sera tout de suite acquis à la cause : « S-u-p-e-r ! », s’exclame-t-il en entendant parler du projet, « g-é-n-i-a-l ! ». On ne sait pas si les gens ont déjà réalisé à quel point c’est génial, en tout cas commercialement parlant personne ne l’a réalisé. C’est un client Bergpunkt de longue date qui a donné l’impulsion décisive. « Il disait : c’est quelque chose à faire, non ? se Départ méditerrannéen. Première étape : des plages de Nice jusqu’aux montagnes. BON PLAN 7

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport