Views
3 years ago

Inspiration 04/2016 fr

  • Text
  • Montagne
  • Fixation
  • Fixations
  • Faire
  • Bains
  • Cabane
  • Monde
  • Sommet
  • Poids
  • Glace

Poudreuse dans la

Poudreuse dans la montée à la cabane des Aiguilles Rouges! Le lendemain la poudreuse nous accompagne dans la descente. la Pointe de Vouasson ? C’est un peu grâce à ma grand-tante, une octogénaire qui a passé sa vie à grimper sur des montagnes et qui possède une bibliothèque alpine bien garnie. Quasiment un coffre à trésors sous forme de livres d’où je repars avec quelques sacs en papier de trouvailles et de joyaux. Je fouille donc régulièrement dans 120 ans de littérature alpine et voilà : dans le topoguide du CAS de 1970 la Pointe de Vouasson fut intitulée « Belvédère intéressant », en 1924 le pionnier du ski Marcel Kurz a rédilune. La cabane rappelle quelque peu le bon vieux temps – ses murs en pierre, ses volets rouges et son salon confortable en bois où je me retrouve aussitôt assis. Peu avant le souper, nous répartissons les assiettes et les services sur les tables en bois. Tandis que Bernard Maître manipule casseroles, égouttoirs et louches à la cuisine. Taciturne, mais sympathique, ce gardien de la vieille garde. Aussi impassible que les murs en pierre de sa cabane, il garde son calme même lorsque le réfectoire est plein à craquer. Il arrive néanmoins à servir la première assiette de soupe à six heures et demie pile. Ceci est peut-être dû au fait que la vie de Bernard Maître est liée à cette cabane dès le début : lorsque les huit ouvriers du val d’Hérémence et d’Evolène Bon plan Presque au but de la première journée : la cabane des Aiguilles Rouges. gé un topoguide de randonnée à ski en Valais et l’a désignée même comme une « très belle course ». En outre, dans le joyau par excellence, le Climber’s Guide to the Central Pennine Alps de l’an 1890, le sommet a eu suffisamment d’importance aux yeux de l’auteur et alpiniste Sir William Arthur Conway qu’il le mentionna dans son guide. Et ce qui est bon pour le baron Conway of Allington, ne peut pas être mauvais pour moi, me disais-je et me voilà devant la cabane des Aiguilles Rouges en cette nuit de pleine INFOS POINTE DE VOUASSON & MONT DE L’ÉTOILE RÉGION La Pointe de Vouasson (3490 m) et le Mont de l’Étoile (3370 m) se situent entre le val d’Hérémence et le val d’Hérens, en gros entre le lac des Dix et Arolla. ACCÈS En train à Sion, puis en car postal via Les Haudères jusqu’à l’arrêt « Arolla, La Gouille ». www.sbb.ch POINT DE DÉPART / POINT D’ARRIVÉE Arrêt du car postal « Arolla, La Gouille » NUITÉE Cabane des Aiguilles Rouges, tél. 027 283 16 49, en dehors de la période de gardiennage tél. 027 283 33 25 et 079 362 55 88, www.aiguillesrouges.ch ; cette course est faisable depuis la vallée comme longue course à la journée ; la Pension du Lac Bleu à La Gouille est un point de départ idéal dans ce cas, tél. 027 283 11 66. ITINÉRAIRE De l’extrémité S du hameau de La Gouille, monter par une pente ouverte en direction du SW et rejoindre la forêt en quelques minutes. Suivre plus ou moins le sentier de randonnée estivale pour arriver au hameau du Louché et au Lac Bleu. Les pentes du Louché – le passage clé de l’accès à la cabane d’un point de vue avalancheux – se franchissent ensuite là où elles sont le moins raides. Par la Remointse du Sex Blanc déboucher dans le cirque des Crossayes. L’itinéraire chemine au N du lit de la rivière, passe au P. 2824 et après un virage sec vers le SW, gagne la cabane des Aiguilles Rouges en quelques minutes. Le lendemain : revenir au P. 2824 et poursuivre l’ascension Vouasson par un dernier ressaut raide. Gagner le sommet de la Pointe de Vouasson en tournant au WNW. Sur le retour il est possible de passer par le Mont de l’Étoile. Descendre par l’itinéraire de montée jusque peu avant la Pointe de Darbonneire, suivre la rive du glacier direction NE pour arriver à une légère dépression au N du P. 3266. Remonter la face SW du Mont de l’Étoile. Cette dernière se redresse et devient une arête ; selon les conditions il faut déposer les skis plus ou moins tôt pour ensuite – des crampons peuvent être utiles – rejoindre le sommet. Du dépôt des skis, descendre d’abord au S, puis au SW et se rendre sur le dos de la moraine au-dessus du petit glacier Supérieur des Aiguilles Rouges où l’on rejoint l’itinéraire de montée. La suite de la descente jusqu’à La Gouille se fait le long de l’itinéraire de montée de la veille. Si les conditions sont très sûres il est possible de descendre directement de la Pointe de Vouasson par le glacier de Vouasson puis d’arriver dans le domaine skiable d’Evolène. MONTÉES La Gouille – cabane : PD, 980 m, 3 1/2 h Cabane – Pointe de Vouasson : PD, 680 m, 2 1/2 h Pointe de Vouasson – Mont de l’Étoile : PD+, env. 3/4 h LITTÉRATURE Georges Sanga : Ski de randonnée Bas-Valais. Éditions CAS, Berne 2008. CARTES Carte nationale suisse 1 :25 000, feuilles 1327 Evolène et 1326 Rosablanche ; Swiss Map Online www.map.geo.admin.ch (y compris itinéraires à ski et classe de déclivité). INFOS GÉNÉRALES Office du Tourisme du val d’Hérens, tél. 027 281 28 15, direction nord-ouest en pente douce en direction de la Pointe de 14 Darbonneire. Au N de ce sommet, atteindre le plateau du glacier de www.valdherens.ch 15 Bon plan

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport