Views
3 years ago

Inspiration 04/2016 fr

  • Text
  • Montagne
  • Fixation
  • Fixations
  • Faire
  • Bains
  • Cabane
  • Monde
  • Sommet
  • Poids
  • Glace

Expert sécurité et le

Expert sécurité et le confort. De plus, elles offrent, pour de nombreux randonneurs à ski, un bon compromis entre légèreté et fonctionnalité. Tout bien donc ? Pas tout à fait. Parce que chaque fixation de randonnée n’est pas forcément compatible avec chaque chaussure de randonnée à ski. Quelle fixation est compatible avec quelle chaussure ? Un choix soigneux du ski, de la chaussure et de la fixation garantit une fonctionnalité fiable. La situation est relativement simple pour les fixations à cadre. Elles sont, d’une manière générale, com- Marker Duke : un ressort métallique massif sur la butée arrière amortit même les chutes les plus dures à l’atterrissage de grands sauts. les chaussures de patibles à la fois avec ski alpines (semelle alpine lisse normée) puis également avec les chaussures de randonnée (semelle de randonnée avec profil). Celui qui utilise des chaussures de ski alpines en alternance avec des chaussures de randonnée avec semelle profilée devrait à chaque fois refaire régler la fixation. La différence de hauteur des semelles (déportance) et le frottement peuvent engendrer de grandes différences au niveau de la valeur de déclenchement. Il existe de plus des chaussures de randonnée avec un débord raccourci pour les fixations à inserts (par exemple Dynafit TLT 5, TLT 6, TLT 7) pour lesquelles une Diamir Vipec 12 : une vis de réglage permet d’ajuster l’écartement des inserts à la largeur de la chaussure. fonction irréprochable n’est point garantie dans les fixations à cadre. La situation est un peu moins évidente pour les chaussures de ski de randonnée compatibles avec les fixations à inserts. La raison : il n’existe pas de norme précise pour les systèmes à inserts. Donc, chaussure à inserts n’est pas égale à chaussure à inserts. Les différences se situent avant tout dans les points suivants : épaisseur de la semelle de la chaussure, drop (légère courbure) de la semelle, géométrie de la pointe de la chaussure et du talon ainsi que la forme et les espaces des inserts dans lesquels viennent s’emboîter les pins. Les inserts pour les pins et leur espace sur la semelle de la chaussure ne sont pas exactement les mêmes pour toutes les marques et modèles de chaussure. Les écarts ne sont que de quelques millimètres, mais les conséquences peuvent être considérables. Il suffit que les pins se situent par exemple un rien plus bas ou que leur écart soit un peu plus grand que prévu par le fabricant de la fixation, la fixation peut rester légèrement ouverte en mode descente normal. Il peut donc y avoir des déclenchements intempestifs. Grâce aux expériences de longue durée sur le terrain et au montage, les experts Bächli sont en mesure de vous éviter de faire un mauvais choix. Le compromis des inserts : poids et sécurité Les fixations à inserts avec un déclenchement de sécurité limité rendent certains randonneurs à ski sceptiques. Il est évident que ce genre de fixation n’offre pas la même sécurité qu’une fixation à cadre. Un déclenchement de sécurité limité ne signifie par contre pas : aucune sécurité et aucun déclenchement en cas de chute. Mais seulement une fonction limitée. Les randonneurs cherchant la vitesse à la montée et donc la légèreté, acceptent volontiers ce compromis. Si l’on se décide pour une telle fixation, il faudrait être au clair qu’on ne peut pas compter sur une sécurité maximale. « La fixation la plus sûre n’est toujours pas la plus légère », résume Matthias Schmid. Selon la construction, il existe aussi des différences notables en matière de transmission de la force entre les différents systèmes avec inserts. La fixation Kingpin de Marker a posé un nouveau jalon. En tant que modèle hybride avec une butée avant large et une LES MEILLEURES FIXATIONS DE L’HIVER Catégorie : fixations à cadre, randonnée classique x Poids : env. 2790 g/paire stopper 110 mm inclus 32 x Certification TÜV : oui 33 FRITSCHI EAGLE 12 La Eagle 12 est une fixation polyvalente qui a fait ses preuves depuis des années. À la descente, une barre coulissante assure une compensation de la longueur et une flexion naturelle du ski. Le chaussage se fait de manière aisée comme pour une fixation alpine. Le système est donc compatible à la fois avec des chaussures alpines et la plupart des chaussures de ski de randonnée à semelle en caoutchouc. x Prix : CHF 379.- x Poids : env. 1780 g/paire stopper 90 mm inclus x Certification TÜV : oui Catégorie : fixation à cadre pour le freeride MARKER DUKE EPF 16 La Marker Duke est devenue un classique dans le monde du freeride. Avec un appui encore plus large que le modèle précédent, la « Duke EPF » est avant tout conçue pour des skis freeride larges et stables. À la descente, la fixation offre une transmission impressionnante de la force. Et le ressort rigide dans la butée arrière absorbe les chocs après les sauts hauts et longs sans provoquer de déclenchement intempestif. Grâce à une valeur Z allant jusqu’à 16, cette fixation est également adaptée aux skieurs lourds avec un style agressif. x Prix : CHF 459.- net Catégorie : fixation à inserts classique pour la randonnée FRITSCHI VIPEC 12 Avec la Vipec 12 le fabricant Fritschi a posé un nouveau jalon en matière de sécurité pour les fixations sans cadre. Les pins sur la butée avant de la Vipec 12 sont montées sur un patin qui est poussé à l’extérieur par la pression qu’engendre une chute. La dureté du déclenchement peut être réglé entre Z 5 et Z 12. Couplé à la compensation de la longueur cela donne une fixation sans cadre qui ne craint pas la comparaison avec une fixation alpine en matière de sécurité et de fonctionnalité. Le poids reste également tout à fait correct. x Prix : CHF 479.- à CHF 489.- net x Poids : env. 980 g/paire x Certification TÜV : oui Catégorie : fixation hybride MARKER KINGPIN 13 La Marker Kingpin marque un jalon en matière de transmission de la force des fixations sans cadre. Marker se passe d’une butée arrière classique à pins. À la place ils utilisent une talonnière semblable aux fixations alpines. Cette dernière englobe le rebord de la semelle de la chaussure de ski sur toute sa largeur. En liaison avec la butée avant à pins, très stable et avec un appui large, cela donne une conception très rigide de la fixation. x Prix : CHF 539.- net x Poids : env. 1460 g/paire x Certification TÜV : oui DYNAFIT RADICAL 2 ST La TLT Radical 2 ST est la suite du développement de la Radical ST au niveau de la sécurité. La butée rotative à l’avant déclenche aussi latéralement à l’avant et amortit en même temps les chocs latéraux afin d’éviter un déclenchement prématuré. En matière de performance à la montée et à la descente la fixation a encore été améliorée en comparaison avec son prédécesseur la TLT Radical ST. x Prix : CHF 439.- net à CHF 459.- net x Poids : env. 1198 g/paire x Certification TÜV : oui Expert

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport