Views
3 years ago

Inspiration 04/2016 fr

  • Text
  • Montagne
  • Fixation
  • Fixations
  • Faire
  • Bains
  • Cabane
  • Monde
  • Sommet
  • Poids
  • Glace

OUT OF ÅRE! Il y a 30

OUT OF ÅRE! Il y a 30 ans, les couleurs fluo faisaient fureur sur les pistes de ski. Trois amoureux du ski, mais avec style, souhaitaient inverser la tendance et ont fondé la marque Peak Performance. La nouvelle esthétique des Suédois trouva vite des adeptes et la petite marque d’Åre débuta sa marche triomphale au niveau mondial. Le premier quartier général avait des horaires d’ouverture variables. Sur la porte on retrouvait souvent la pancarte « Gone Skiing ». Indien courageux : le logo d’origine ne rappellait ni la neige, ni la Suède. Tout commença par une de ces fameuses phrases « Il faudrait que ». Deux Suédois mordus de ski se rencontrent par hasard dans une station de ski américaine puis passent de bons moments dans la neige, dans les remontées mécaniques et dans les bars. Leur monde est fait de ski. Et ils sont mécontents de certaines choses. Il faudrait que… vestimentaires. Une seule pensée se fixe dans leurs têtes : il faudrait enfin faire quelque chose d’autre. Éblouis par toutes ces couleurs fluo, Peter et Stefan aspirent à une simplicité classique. À des vêtements qui n’attirent point les regards mais qui dégagent tout de même un air tendance. Les paroles coulent à flots, les phrases « Il faudrait que » jaillissent de partout. Seulement : il faudrait, pour une fois, les mettre en pratique. Et c’est exactement ce que les deux font après leur retour à Åre. En 1986, la petite station de ski au cœur des montagnes suédoises est en pleine expansion. La piste de Coupe du monde Störtloppet, imaginée par Bernhard Russi, fut inaugurée l’année précédente. Elle attend maintenant les coureurs avec un « saut Russi » tout comme la descente du Lauberhorn. Åre attire les skieurs suédois comme par magie. Tout comme le designer créatif Christer Måartensson qui partage la vision de l’union de la technique et du style. Il se joint à Peter et Stefan puis ensemble ils fondent Peak Performance. Le nom est éloquent : la performance des vêtements en montagne. Remplacer le fluo CONTRÔLE DU PARTENAIRE C’est à Sun Valley/Idaho, que Peter Blom, rédacteur en chef de la revue de ski suédoise Åka Skidor, tombe sur Stefan Engström. Cet ancien champion du monde en ski de bosses gagne ses couronnes non seulement comme athlète, mais comme représentant d’une marque de vêtements de ski. Il montre à Peter la toute nouvelle collection. Et cette dernière est – comme il est usuel dans les années 1986 – une gigantesque orgie de couleurs. Vêtus des mêmes habits ils skient ensemble quelques jours. Brillants à l’extérieur, mais tracassés par des doutes Henrik Windstedt, un freerider professionnel, est originaire d’Åre et fut un des premiers athlètes Peak Performance. 42 43 CONTRÔLE DU PARTENAIRE

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport