Views
3 years ago

Inspiration 04/2016 fr

  • Text
  • Montagne
  • Fixation
  • Fixations
  • Faire
  • Bains
  • Cabane
  • Monde
  • Sommet
  • Poids
  • Glace

EXPEDITIONEN On n’est

EXPEDITIONEN On n’est jamais mieux servi que par soimême : le fondateur Peter Blom a créé les vêtements avant tout pour lui-même. CONTRÔLE DU PARTENAIRE D’Åre aux Alpes La fonctionnalité est un facteur clé à Åre. Pour les yeux habitués à l’image abrupte des Alpes, le petit village peut paraître idyllique puisqu’il se fond parfaitement dans la douce étendue du Jämtland. Il est situé à 370 mètres d’altitude et le sommet le plus élevé, le Åreskutan, n’affiche que 1420 m. Mais la météo scandinave est capricieuse, les vents violents et les températures basses. Des conditions de test parfaites pour ce trio ambitieux. La journée, une petite pancarte « off skiing » pendouille souvent sur la porte du bureau tandis que la nuit, les discussions sur le logo, les tissus, la coupe s’enchaînent et les premières livraisons sont expédiées. L’équipe collabore étroitement. Au sens propre du terme : le premier bureau ne fait que 15 mètres carrés. Peter, Stefan et Christer sont loin de penser à l’expansion de leurs affaires. Leur premier objectif est de développer des vêtements techniques cool pour eux et leurs amis puis de pouvoir plus ou moins en vivre. Fiers, ils ouvrent leur première boutique à Åre sans douter une seconde à quel point leur marque allait bientôt faire fureur d’Aspen à Zermatt… De la piste à la banque Mais le fruit est mûr. C’est la fin des années 80 et le monde est saturé du lifestyle synthétique. Les gens veulent du sobre plutôt que du brillant, des Chucks plutôt que des jambières d’aérobic, des chemises à carreaux plutôt que des épaulettes. Et ils veulent les choses de la petite marque Peak Performance. Lorsque le petit bureau de poste d’Åra n’a plus pu assurer l’envoi des catalogues commandés, les trois se rendirent compte qu’il fallait faire le pas suivant. Il fallait convaincre les banques d’investir de l’argent. Pas une tâche facile à Åre où la pensée traditionnelle occupe encore la tête des gens. La solution : ils habillent les cadres de la banque de Peak Performance de la tête aux pieds et vont skier avec eux. À l’après-ski, la signature des donneurs de crédit est dans la poche. De plus, Peter, Stefan et Christer arrivent à tirer à bord leur copain Jonas Ottosson, un homme expérimenté en matière de marketing (et excellent skieur) qui s’occupe désormais de la distribution. Jonas exporte la marque en Norvège et au Danemark – puis le premier pays non scandinave : la Suisse. The Great Outdoors & la famille royale En 1995 déjà, Peak Performance compte parmi les marques de vêtements de sport les plus importantes dans leur pays d’origine. En 1999 les Suédois sont le principal sponsor du Championnat du monde de ski à Vail, ainsi qu’en 2003 à St-Moritz. Peak Performance est coté en bourse, est en expansion aux États-Unis et au Japon, développe son slogan publicitaire « The Great Outdoors » et agrandit constamment son assortiment. La marque est bientôt portée autant sur les pentes raides des Alpes que dans les rues de Zurich – ou dans les maisons royales suédoises et anglaises. En 2016 Peak Performance fête son 30 e anniversaire, et une qui le fêtera tout particulièrement, c’est Lena Claesson. La responsable du design fait elle-même partie de la marque depuis dix ans. « Bien que notre relation date des débuts, déclare la Suédoise. En 1986 je devais être une des premières clientes. J’étais ado et voilà que cette nouvelle petite marque apparut, si différente, bien plus cool et courageuse que tout ce qui existait sur le marché. C’est exactement ce qu’une ado cherche : le sentiment qu’il existe quelque chose de bien mieux que des vêtements ringards. Qu’il faut essayer de nouvelles choses et que tout est possible. » Lena fait une pause et continue : « Et ces habits étaient juste trop cool. Je n’avais pas un sou et je remercie encore aujourd’hui ma maman de m’avoir commandé ces vêtements de ski. » Veste et pantalon en rouge – Lena ne les portait pas seulement comme ado mais encore quand elle était étudiante et elle les a toujours : « Mais maintenant je porte d’autres choses. » Sport et jeux Il y a trente ans que Lena connaît Peak Performance mais son enthousiasme pour la marque et son job résonne à chacun de ses mots : « Ici, j’ai réussi à garder ce besoin d’avancer. Je pense que c’est une des principales raisons pour lesquelles j’aime SCHNEESPORT KURSE TREKKING ALPIN 44 45 kobler-partner.ch CONTRÔLE DU PARTENAIRE PLAISI®

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport