Views
2 years ago

Inspiration 04/2016 fr

  • Text
  • Montagne
  • Fixation
  • Fixations
  • Faire
  • Bains
  • Cabane
  • Monde
  • Sommet
  • Poids
  • Glace

« J’EN SORS UNE DU

« J’EN SORS UNE DU TIROIR ET HOP, ON Y VA » Une corde au lieu du surf, une rando à ski plutôt que le snowboard : Markus Villiger (48 ans) de Rothenburg a troqué le fun du surf pour les sports de montagne. Il choisit avec soin ses objectifs – mais le moment venu, Villiger est rapide comme l’éclair. Le montagnard du jour « Je ne suis pas à la recherche du prestige. Je déteste ça. Chez nous, il y a une multitude de magnifiques trois mille – parfois bien plus difficiles que les quatre mille – qui sont délaissés. Prenons par exemple le Bietschhorn, je l’ai observé 20, 30 fois, pendant des années. Il est simplement génial, isolé comme un aileron de requin. Mais il ne fait pas 4000 mètres. Personne ne veut y aller. C’est exactement ce qui m’a motivé. Se tenir à son sommet a été la plus grande satisfaction que j’aie vécu depuis bien longtemps. Après des courses en montagne conventionnelles avec les parents, il y a eu une longue pause. Pendant des années j’ai été passionné par le surf, jusqu’à ce que j’en aie marre d’attendre le bon vent. Cela m’a poussé à reprendre contact avec la terre ferme, avec le rocher en particulier. Des amis m’ont pris avec eux pour grimper et ça m’a immédiatement plu. J’ai vite voulu aller plus loin que me limiter aux voies en 5 ; grimper des voies qui ne sont pas complètement patinées. J’ai alors investi toute mon énergie dans l’escalade. Avec des amis, nous avons même dégoté une vieille tour de transformateur et l’avons transformée en une tour d’escalade indoor. L’objectif était de donner une possibilité de grimper abordable pour les jeunes, ce qui n’existait pas encore à l’époque. Aujourd’hui nous continuons de nous y entraîner. Mon fils à six ans. Il adore par-dessus tout être dehors, mais si plus tard il veut devenir danseur de ballet, aucun problème. Bien entendu, on se met à penser autrement quand on a un enfant. Mais si l’on doit changer sa manière de pratiquer en montagne à la naissance de son enfant, c’est qu’avant on ne faisait pas les choses correctement. Je suis tout de même encore à la recherche de mes petites aventures alpines. J’ai de nombreuses idées qui sont déjà toutes prêtes. Si tout à coup la chance se présente de pouvoir s’éclipser de la famille – hop – j’en sors une du tiroir, un coup de téléphone à X ou Y et hop on y va. Chez Bächli Sports de Montagne, j’apprécie leur connaissance de la montagne, la motivation des employés à me conseiller et leurs compétences. Et si l’un d’eux a un doute, il y a toujours quelqu’un d’autre qui a de l’expérience et qui peut me renseigner. J’ai moi-même travaillé dans un magasin de montagne et je sais de quoi je parle. Ma montagne habituelle c’est clairement le Pilatus. Ici, on peut pratiquer toutes les disciplines sur la même montagne. Au début, je voulais absolument équiper quelques voies. J’ai donc prospecté presque toutes les parois, les ai descendues en rappel ou en désescalade. Mais je n’ai pas posé un seul point, le temps n’était pas encore venu. Il y aurait bien eu encore un peu de place, mais il y a bien des chances que le métal ait rouillé avant que quiconque ne répète la voie. Ça aurait quand même été un peu dommage ». TEXTE : THOMAS EBERT PHOTO : SOULRIDER 48 Impressum « inspiration », le journal des clients de Bächli Sports de Montagne SA paraît 4 x par an et il est disponible gratuitement dans tous nos magasins. Tirage : 90‘000 exemplaires. Éditeur Bächli Sports de Montagne SA Gewerbestrasse 12, 8606 Nänikon Téléphone 0848 448 448 (8 cts/min) E-mail info@baechli-bergsport.ch Rédaction et mise en page outkomm gmbh Eichbergerstrasse 60, 9452 Hinterforst Téléphone 071 755 66 55 E-mail info@outkomm.com Impression Bruhin AG Pfarrmatte 6, 8807 Freienbach Téléphone 055 415 34 34 E-mail info@bruhin-druck.ch Copyright Toutes les contributions sont protégées par le droit d’auteur. Toute utilisation sans le consentement de l’éditeur est interdite et amendable. Ceci s’applique en particulier aux reproductions, traductions, microfi lms, stockage ou diffusion au moyen de systèmes électroniques et multimédia.

Matthias Taugwalder AIRBAG + SAC À DOS + CARTOUCHE = 1,5 KG ÉLÉMENTS DE L’ULTRALIGHT REMOVABLE AIRBAG 3.0 1. Sac à dos de 20 litres 0,5 kg 2. Cartouche en carbone 0,3 kg 3. Removable Airbag System 3.0 0,7 kg Système complet Juge par toi-même : www.mammut.swiss/airbag 1,5 kg

Français

Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale
Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport