Views
2 years ago

Inspiration 2/2018 fr

  • Text
  • Montagne
  • Corde
  • Poids
  • Inspiration
  • Voies
  • Rocher
  • Lorsque
  • Grimper
  • Bloc
  • Beaucoup

Une ascension pleine

Une ascension pleine d’aventures permet de gagner la Silberhornhütte, qui offre une vue à couper le souffle sur le fond de la vallée de Lauterbrunnen. ANGLE DE VUE INHABITUEL 12

BON PLAN LA VALLÉE DE LAUTERBRUNNEN TEXTE & PHOTOS IRIS KÜRSCHNER Son nom provient des cours d’eau blancs et tumultueux. Depuis la vallée, les sources sont cachées derrière une chaîne rocheuse. Celui qui se donnera la peine de regarder derrière ce rideau sera tout surpris de découvrir un fond de vallée des plus sauvages. Au premier grondement, le regard se dirige vers le ciel d’un bleu profond. Ce n’est qu’au deuxième grondement que l’on aperçoit son origine : en face, sur les pans presque verticaux du glacier, une puissante avalanche cherche son chemin. Ce qui fait avaler de travers son morceau de gâteau à un client de l’hôtel d’altitude d’Obersteinberg est une réalité quasi quotidienne dans l’arrière-vallée de Lauterbrunnen. Surtout au début de l’été, lorsque d’innombrables lacérations argentées rythment le terrain : les torrents sont gonflés, les cascades se jettent du haut des parois et donnent leur nom à la vallée. Ici la nature est toute puissante. Le soir, devant la porte de la cabane, les marmottes côtoient parfois les bouquetins. L’alpage d’Obersteinberg appartient depuis plus d’un siècle à la famille Allmen. En 1989, Dori, Hugo et Hans-Christen ont repris l’exploitation de leurs parents. Les chambres sentent bon le bois, les duvets des lits sont bien dodus et par les fenêtres on admire les nombreux trois et quatre mille de la région. Les bougies sur la table de nuit et la cuvette posée sur la commode ne sont pas de la décoration. Ici, ni électricité ni eau courante. « Aujourd’hui cela apporte un charme nostalgique », dit Dori en souriant. Les mois d’été à l’alpage représentent un travail important pour les frères et sœur. Pour la lessive, Dori utilise une machine à laver de 1930 avec un moteur à eau. Hans-Christen soigne les vaches, transforme le lait frais en beurre, crème et fromage. Seul Hugo, qui autrefois transportait la nourriture et les boissons avec sa mule Fiona n’est plus. Peut-être surveille-t-il de là-haut un de ses cousins qui se dépêche d’aller chercher des produits frais dans la vallée avant de les porter tout le long des 870 mètres de dénivelé du chemin raide. Car il n’y a pas de route d’accès. Stechelberg, le dernier village de la vallée marque le terminus de la ligne de car postal, et de la route ouverte au public. LA MAGIE DU PRINTEMPS EN MONTAGNE Avec 2,5 millions de nuitées par année, la région de la Jungfrau est une des destinations touristiques les plus prisées de Suisse. Mais la foule se contente de fréquenter les grands classiques. En 1859, il en était probablement de même lorsque le 9 août, Weilenmann, un pionnier de l’alpinisme originaire de St-Gall découvre l’arrière-vallée de Lauterbrunnen, alors qu’il se lamentait sur « les bandits de grand chemin, qui prenaient l’apparence de guides, de porteurs de chaise, de vendeurs de fraises ou de framboises, de souffleurs de cor des Alpes, de marqueurs de bâton, de sculpteurs sur bois ou de vendeurs de ‘souvenirs des chutes du Staubbach’ » Mais il se dit « agréablement surpris par la noble quiétude de la vallée encore intacte qu’il découvrit une fois passées les chutes du Staubbach. » Et comme désormais le haut de la vallée de Lauterbrunnen a été répertorié comme patrimoine mondial de l’UNESCO, il en sera encore longtemps ainsi. La vallée aux 72 chutes d’eau, vantée avec tant de poésie par Goethe dévoile toute sa magie au printemps. Le grondement des chutes de Holdribach et Schmadribach est intense. Ce sont des lieux puissants que l’on n’a que rarement l’occasion d’arpenter en solitaire. Les hôtels d’altitude accessibles uniquement à pied sont garants d’une nuitée empreinte de nostalgie. Des dalles polies incroyablement lisses à l’approche de la Silberhornhütte. INSPIRATION 02 / 2018 13

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport