Views
3 years ago

Inspiration 3/2016 fr

  • Text
  • Montagne
  • Sommet
  • Faire
  • Lorsque
  • Veste
  • Toujours
  • Pilier
  • Membrane
  • Neige
  • Bonne

Dans la descente par la

Dans la descente par la cassure de Cambrena, il s’agit de ne pas perdre des yeux l’itinéraire choisi et de ne pas prendre de retard... …raison pour laquelle Caro, Hannes et Ingo renoncent aux derniers mètres menant au sommet principal (à gauche sur la photo). Bon plan 10 INFOS : PILIER EST PIZ PALÜ EXIGENCES AD+/D-, passages d’escalade jusqu’au 4b, neige et glace jusqu’à 45°, 1000 m depuis Diavolezza POINT DE DÉPART Restaurant Diavolezza 2978 m, tél. 081 839 39 00, www.diavolezza.ch, atteignable en téléphérique ou à pied (880 de dénivellation) ÉQUIPEMENT Équipement complet d’une course en haute montagne, quelques friends, coinceurs et sangles. Selon les conditions, des broches et des piolets pour la fin du pilier. GUIDES DE MONTAGNE Bergsteigerschule Pontresina, tél. 081 842 82 82, www.bergsteiger-pontresina.ch Mammut Alpine School, tél. 062 769 81 83, www.alpineschool.mammut.ch LITTÉRATURE Guide topo Bündner Alpen. Michael Kropac, Daniel Silbernagel et Stefan Wullschleger. Topo Verlag. affirme-t-il, se voulant rassurant… Mais ce ne sera pas très agréable ». Il empoigne les cinq broches à glace et poursuit son chemin. L’arête en neige n’est pas très raide, 35 à 40 degrés au maximum dans la première partie. Les versants à gauche et à droite plongent par contre dans le vide – un faux pas aurait vraisemblablement des conséquences mortelles. Hannes le sait. Après 15 mètres il plante la première broche – ni dans la neige, ni dans la glace. C’est bien trop dur pour avancer tranquillement, trop mou pour une broche à glace ? « Mwouais, ça devrait tenir », murmure-til. Les mollets s’enflamment, la tension et l’altitude font souffrir la musculature. Aucune chance de faire des marches dans ce sol dur. La lame du piolet s’enfonce dans la glace fragile, encore et encore. Au bout des trois quarts de la distance de l’arête Hannis lève l’alerte. « C’est mieux, bonne neige », lance-t-il au relais. Heureusement, car les broches à glace n’auraient

ARC‘TERYX GAMMA LT W HOODY La veste Gamma LT W Hoody d’Arc‘teryx protège les sportifs alpins lors de conditions atmosphériques froides, venteuses et humides. Le mélange de matières nylon et polyester a subi un traitement déperlant, la transpiration est évacuée vers l’exérieur. Robuste et résistante à l’abrasion, la veste supporte bien le contact avec le rocher lorsque l’on grimpe. Grâce à une part d’élasthanne, la liberté de mouvement est accrue. Aucune restriction non plus avec la grande capuche dotée d’une visière laminée. Offrant une bonne visibilité, elle peut sans problème être portée sur un casque d’escalade et s’ajuste rapidement au moyen de cordons de serrage. Malgré une coupe proche du corps, la veste offre suffisamment de place pour porter une couche de base et une couche isolante légère à moyenne. Portée seule, elle présente une isolation modérée. Son col haut protège des courants d’air sur le cou. Deux poches permettent de se réchauffer les mains et peuvent accueillir de petits objets. La veste est en outre dotée d’une poche intérieure. x Poids : 465 g (en taille M) x Prix : CHF 259.- EDELRID SWIFT PRO DRY SD 8.9 pas permis d’aller plus haut. La fin de la calotte sommitale – qui se redresse encore une fois à 45 degrés – est adhérente et suffisamment molle pour y faire des marches. Épuisée mais rayonnante, Caro s’attaque au dernier obstacle. « Nous pouvons être satisfaits des conditions rencontrées », dit-elle en glissant une mèche de ses cheveux bruns derrière l’oreille. Un coup d’œil sur la montre nous fait comprendre qu’il est bien trop tard pour continuer la traversée par le sommet principal et le sommet ouest. Nous profitons d’un pique-nique sous le sommet est avec vue sur la voie de descente, la voie normale. D’énormes crevasses sont visibles, une trace en zigzag serpente dans un labyrinthe de neige et de glace : la prochaine péripétie de cette sortie inoubliable, qui ne laisse que peu de répit pour reprendre son souffle. TEXTE ET PHOTOS : FLORENTIN VESENBECKH Avec un diamètre de 8 mm, la Swift Pro Dry SD 8.9 est l’une des cordes à simple les plus fines disponibles sur le marché. La gaine et l’âme sont imprégnées et donc protégées durablement contre la saleté tout en repoussant l’eau. Testée comme corde à simple, à double et jumelée, elle permet une utilisation polyvalente, en alpinisme par exemple. Selon son utilisation, elle supporte de 5 à 22 chutes UIAA et une force de choc de 8,8 kN, 10,4 kN ou 6,7 kN. Allongement de 9 % sous 80 kg. Attention : le fabricant Edelrid recommande de ne pas utiliser la corde comme corde à simple en moulinette ni pour le travail d’une voie avec des essais à répétition. x Poids : 52 g/m x Prix : dès CHF 152.- (30 m) SCARPA TRIOLET GTX Précision et confort à la fois : la Triolet GTX de Scarpa est idéale pour les longues randonnées de trekking, les via ferrata et les randonnées techniques en montagne. Cette chaussure de montagne est équipée d’une semelle Vibram adhérente et robuste qui offre un agréable amorti. Elle est en outre dotée d’un insert pour des crampons légers. Son tissu extérieur en croûte de cuir et Cordura rend la chaussure robuste. Un large enrobage en caoutchouc protège des dommages mécaniques causés par les rochers acérés. La membrane Gore-Tex empêche l’humidité de pénétrer et évacue la transpiration vers l’extérieur. x Poids : 1660 g la paire (taille 42) x Prix : CHF 369.- Bon plan 11

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport