Views
3 years ago

Inspiration 3/2016 fr

  • Text
  • Montagne
  • Sommet
  • Faire
  • Lorsque
  • Veste
  • Toujours
  • Pilier
  • Membrane
  • Neige
  • Bonne

UNIS PAR LA MÊME

UNIS PAR LA MÊME PASSION Les classiques ne vieillissent pas, ils sont immortels. Mammut fait honneur aux moments historiques de l’escalade avec des grandes voies célèbres. Des classiques qui défient les grimpeurs depuis toujours et n’ont rien perdu de leur pouvoir de fascination. Suis les ascensions comme si tu y étais avec les athlètes du Mammut Pro Team comme ANNA STÖHR et MIRKO CABALLERO sous www.mammut.swiss ⁄ rockclimbing

ENCORE UN PETIT EFFORT La voie exigeait de nous une attention extrême. C’était la première fois que mon épouse, Susanna, et moi grimpions au Sanetsch. Aucune trace de routine. Concentrés, nos yeux cherchaient les meilleures prises de main et de pied sur la voie « Euphrat ». Nous n’avions absolument pas remarqué le violent front orageux qui s’approchait de l’ouest. Cela était également dû au fait que notre champ de vision était caché par le sommet. Le ciel s’est soudain assombri de façon dramatique et l’air est devenu électrique. Les délibérations étaient désormais inutiles, car une chose nous apparaissait clairement : nous devions quitter cette paroi abrupte ! Descendre immédiatement en rappel ! Nous avions quatre longueurs à descendre. Chercher les relais, tirer la corde sans qu’elle ne se coince – l’intensité du moment était à peine supportable. Même en nous dépêchant, toutes ces opérations semblaient durer bien trop longtemps. Nous nous sentions à la merci de la paroi et du temps. Une fois encore, nous avons été frappés de constater toute la violence et l’énergie qu’un orage d’été peut déployer. C’est pour cela que j’aime particulièrement la plus grande stabilité des conditions atmosphériques de la fin de l’été et de l’automne. Mais pas seulement. À ce moment-là, la saison de d’escalade n’est pas encore terminée, même dans les régions alpines. Pourtant, on rencontre de moins en moins de grimpeurs dans les voies. J’apprécie les températures agréables et la lumière du soleil, toujours plus à l’horizontale, en particulier dans les voies d’escalade alpines. Combien de jours de grimpe le temps nous offrira-t-il encore ? Lorsque l’on a conscience que la première neige tombera bientôt, on apprécie deux fois plus les journées passées sur les rochers. Et vous ? Quels sont vos plans avant l’arrivée de l’hiver ? L’un de nos deux reportages de la présente édition vous inspirera peut-être : l’ascension de l’impressionnant pilier est du Piz Palü ou la randonnée sur le non moins spectaculaire Vorder Glärnisch – et ce ne sont que deux exemples parmi les innombrables possibilités que l’automne nous réserve. Cordialement, Felix Bächli Directeur Bächli Sports de Montagne SA SOMMAIRE ÉDITION 3/2016 6 – BON PLAN Sur le pilier est du Piz Palü 12 – BON PLAN Randonnée au Vorder Glärnisch 18 – RENCONTRE AU SOMMET Stefan Glowacz – doyen de la roche 24 – PLAISIR DIVIN – Schnaps des Alpes 30 – EXPERT Connaissances de base sur les laminés 36 – EXPERT La librairie de Bächli 38 – 3 X 3 Nouveaux produits & news des sports de montagne 42 – CONTRÔLE DU PARTENAIRE Norrøna 48 – LE MONTAGNARD DU JOUR Stefan Wullschleger ACCÈS 1 PHOTO PAGE DE TITRE Un classique alpin – l’impressionnant pilier est du Piz Palü. Florentin Vesenbeckh.

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport