Views
3 years ago

Inspiration 3/2016 fr

  • Text
  • Montagne
  • Sommet
  • Faire
  • Lorsque
  • Veste
  • Toujours
  • Pilier
  • Membrane
  • Neige
  • Bonne

Dans les années 1930,

Dans les années 1930, la production était principalement axée sur des sacs à dos, des tentes et divers articles en cuir. En 1976, Norrøna fabrique des vestes et des pantalons de montagne en coton. CONTRÔLE DU PARTENAIRE HISTORIQUE DE L’ENTREPRISE Viennent s’y ajouter près d’une quarantaine de collaborateurs dans le commerce. « Autrefois comme aujourd’hui, notre motivation consiste à permettre aux gens de vivre des expériences uniques dans la nature grâce à nos équipements. Mon arrière-grand-père était un artisan passionné qui adorait être dans la nature. La possibilité de combiner ces deux intérêts l’a beaucoup stimulé. » Pour des exigences extrêmes En 1948, son fils Bjarne a repris la tête de l’entreprise et a complété la production par des articles de jardin et de camping. Au début des années 1970, il a transmis à son tour la direction de l’entreprise à son fils, Ole Jørgen, qui s’est à nouveau entièrement concentré sur la production de sacs à dos, de tentes et de vêtements d’activités de plein air. Pour ce faire, il a sollicité l’aide de Tomas Carlstrøm, le fondateur du magasin de sports de montagne « Skandinavisk Høyfjellsutstyr », connu plus tard dans toute la Scandinavie. Une harmonie parfaite : ce grimpeur enthousiaste et bricoleur passionné a collaboré pendant 36 ans avec Norrøna. Durant cette période, il a principalement participé à l’élaboration de nombreuses nouveautés. Peu après son engagement, Norrøna a présenté « Ravneskar », la première tente tunnel disposant de deux entrées. La même année, l’entreprise a conçu les premiers sacs à dos équipés d’une sangle ventrale rembourrée. En 1975, le premier anorak Arktis coupe-vent a été présenté au public et, en 1977, l’entreprise fut la première d’Europe à développer le prototype d’une veste en Gore-Tex. « Aujourd’hui encore, Carlstrøm nous rend visite de temps à autre », raconte Jørgensen junior. Il arrive souvent que des alpinistes expriment des souhaits concrets à Norrøna – une veste ou un sac à dos capable de satisfaire à des exigences extrêmes. Les années 1970 et 1980 ont connu une véritable vague d’expéditions dans les montagnes du monde. 1953 Norrøna s’installe dans un nouveau lieu à Oslo 1969 44 1929 Jørgen Jørgensen fonde la fabrique d’articles de sport et de cuir J. J. Norrøna. 1948 1971 Ole Jørgen Jørgensen reprend la direction de l’entreprise

Depuis 1988, le siège de Norrøna se situe à Hvalstad, aux portes d’Oslo. Les produits de Norrøna y étaient souvent présents lors de premières ascensions. Aujourd’hui, l’importance des expéditions est passée à l’arrière-plan et a été remplacée par l’utilisation des prototypes au quotidien. « Nos testeurs sont des gens qui passent leur temps à l’extérieur, dans les montagnes », raconte Jørgensen. Pour ces activités, nos produits sont tout aussi sollicités que pour des excursions moins régulières mais plus longues. » De nombreux produits sont développés sur une durée de trois ans : les prototypes sont conçus et fabriqués à petite échelle au siège principal, qui se situe aux portes d’Oslo, à Asker. Le feed-back des testeurs est directement intégré dans l’amélioration des produits. C’est seulement au cours de la troisième saison que des modèles de vente sont distribués aux commerçants. Le courage d’innover Les prototypes des nouveaux produits y sont également conçus. Dès le début du nouveau millénaire, le design a gagné en importance chez Norrøna. De même que le courage de repousser les limites. « Je n’aime pas faire toujours la même chose », déclare Jørgensen. « Il est important de continuer à se développer. » Lorsque les couleurs sombres et neutres étaient encore la règle chez les autres fabricants, Norrøna a lancé sur le marché la première collection freeride dans des couleurs lumineuses et vives. Raison principale : « Certains sportifs que nous connaissions bien nous ont demandé si nous pouvions élaborer une ligne de produits destinée exclusivement aux freeriders. » C’est ainsi que l’on se fait remarquer, que l’on se démarque de la masse. Le résultat : la popularité de la marque a connu une ascension fulgurante. La philosophie du design a été résumée en 2002 avec la notion « Loaded Minimalism » : derrière cette idée, se cache l’intention de concevoir des produits sans fioritures, mais disposant de toutes les caractéristiques essentielles. Or : les principes relatifs au design ne doivent pas prendre le pas sur la qualité. L’objectif principal reste la fabrication d’articles fonctionnels et durables. Depuis que Jørgen Jørgensen a repris la direction de Norrøna en 2005, l’entreprise a enregistré une croissance de près de 20 %. La 1972 1990 2009 CONTRÔLE DU PARTENAIRE 45 1977 Norrøna élabore le prototype de la première veste Gore-Tex d’Europe 2004 La collection freeride est faite de couleurs vives et de coupes décontractées

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport