Views
2 years ago

Inspiration 4/2017 fr

  • Text
  • Montagne
  • Musique
  • Gstaad
  • Skis
  • Movement
  • Inspiration
  • Jamais
  • Neige
  • Poudreuse
  • Prix

Luxe discret : autour de

Luxe discret : autour de Gstaad les randonneurs à ski peuvent profiter de la poudreuse en toute quiétude tandis que les « people » font péter le bouchon. EXCURSION PARMI LES CÉLÉBRITÉS 22

BON PLAN GSTAAD TEXTE & PHOTOS CHRISTIAN PENNING À Gstaad, les stars se partagent la vedette avec d’innombrables sommets de ski de randonnée aussi éminents qu’alléchants. Arnold Hauswirth hoche discrètement la tête. En sa qualité de guide de montagne et moniteur de ski, il est clair qu’il a déjà eu l’occasion de guider des célébrités sur des sommets ou de leur montrer comment prendre un bon virage dans la poudreuse. Mais lorsqu’il s’agit de citer des noms, ce quinquagénaire moustachu devient muet. La raison qui fait de Gstaad une destination aussi appréciée des célébrités tient peut-être justement à cette absolue discrétion, à cette évidence tranquille. La discrétion fait partie du luxe que Gstaad, ancien hameau, offre depuis près d’un siècle à ses éminents visiteurs. « C’est précisément pour cela qu’ils se sentent aussi bien ici. Personne n’a jamais fait de vagues en voyant Madonna se rendre sur les pistes ou David Bowie déballer ses skis. Malgré sa touche de mondanité, Gstaad est une localité tout à fait normale. « C’est pourquoi un Bernois appréciant la randonnée à ski ou une famille zurichoise qui veut passer quelques jours dans la neige se sentent également bien chez nous », déclare Arnold pour clore le débat sur les célébrités. Il nous parle encore de quelques sommités, mais pas de vedettes du grand écran ni de géants de la finance. Non, Arnold évoque des célébrités locales, des personnages au doux caractère mais aussi des types plus bruts, qui battent froid les amateurs de randonnée à ski les plus chevronnés. Il s’agit bien sûr des sommets environnants : les trois mille mètres qui marquent la frontière avec le Valais au sud de Gstaad, mais aussi les sommets plus dociles tels que le Wannehörli près de Saanenmöser ou le Steinmandli dans le Turbachtal. « Grâce à la cuvette que forme la vallée, de nombreuses courses faciles sont protégées du vent. L’idéal pour des descentes dans la poudreuse au cœur de l’hiver », nous confie Arnold. Parmi les sommets les plus célèbres, mais aussi les plus exposés, on trouve le Gipferspitz, qui culmine à 2542 m. Il se dresse au-dessus du centre de Gstaad sur 1500 m de dénivelé. « Une entreprise particulièrement exigeante » que le guide de montagne propose à Jürg et Sibylle pour commencer la course. Pourtant, la montée du Turbachtal vers le hameau Bärgli jusqu’au pied du massif commence en toute décontraction. Les alpages enneigés et les forêts clairsemées se succèdent – typique du Saanenland. Bien que des jets privés atterrissent au fond de la vallée, le paysage est toujours fait de pâturages. On trouve 80 alpages et 7000 vaches à Gstaad – et exactement le même nombre d’habitants. Un signe que la population a su garder les pieds sur terre malgré tout le faste et le glamour. Ne pas laisser le sol se dérober sous ses pieds : c’est également l’objectif que se fixe Sibylle lorsque la seconde partie de la montée commence, plus raide, sur l’arête nord du Gipferspitz, exposée par endroits. Freerider expérimenté, Jürg est moins impressionné par les manières abruptes de cet éminent sommet. Il avance d’un pas assuré et réfléchi. Plus ils avancent dans la montée, plus leur perspective ressemble à la vue depuis un parapente. Cela se confirme lorsqu’ils atteignent le sommet après quatre bonnes heures de marche. « Pas besoin d’hélico ici ! » s’exclame Jürg sur la place de pique-nique au sommet offrant une vue élitiste à 360 degrés. « Grâce au fond de vallée de nombreuses courses faciles sont protégées – l’idéal pour faire de la poudreuse en plein hiver. » INSPIRATION 04 / 2017 23

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport