Views
4 months ago

Inspiration No. 03 - 2022

  • Text
  • Montagne
  • Matelas
  • Fibres
  • Laine
  • Ainsi
  • Marque
  • Radys
  • Trois
  • Sommet
  • Courses

Rubrik Thema Point de

Rubrik Thema Point de vue Des éboulis qui plaisent Sur ce cliché, on ne mesure pas bien la chance dont a bénéficié la photographe Caroline Fink lors de l’ascension de l’arête est du Gletscherhorn. Après avoir gravi les premiers mètres, une prise a cassé et Caroline Fink a chuté. Heureusement, elle venait de clipper une dégaine. L’arête promet une réelle ambiance alpine en raison du calcaire riche en prise. En revanche, le rocher est passablement fracturé et l’ascension passe par des vires d’éboulis exposées, ainsi que des cheminées et des passages passablement raides. Cet itinéraire qui longe la frontière entre les Grisons et Glaris, est longtemps resté assez méconnu. Mais depuis un ou deux ans, il gagne en popularité. C’est plutôt un avantage, car un certain « nettoyage » de la voie est bienvenu. Finalement, selon Caroline Fink et étant donné la quantité de caillasse omniprésente, il est presque étonnant de constater à quel point le rocher est somme toute assez bon. C’est bien la preuve que du chaos géologique peuvent émerger des montagnes vraiment magiques. Gletscherhorn, 2804 m Glaris, Suisse Caroline Fink caroline-fink.ch 8 9

Français

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport