Views
8 months ago

Inspiration No. 1/2020

  • Text
  • Glace
  • Montagne
  • Faire
  • Sommet
  • Ainsi
  • Inspiration
  • Neige
  • Trouve
  • Beaucoup
  • Nanga

BON PLAN CASCADE DE

BON PLAN CASCADE DE GLACE « Dès l’accès à la voie, les dangers objectifs commencent. Ici, le terrain est plat, mais l’accès aux cascades de glace est souvent menacé par les avalanches. Dans le Kiental, des cours ont souvent lieu et l’activité y est intense. Il faut, dès lors, faire attention aux chutes de glace. La colonne au-dessus de ma tête pourrait s’effondrer même si personne ne la touchait, car le fort refroidissement a rendu la glace fragile. C’est pourquoi il faut toujours prendre en compte les changements de température ! » « Passer du rocher à la glace est non seulement le moment le plus impressionnant, mais aussi le plus passionnant de l’escalade de glace. » « Le passage du rocher à la glace constitue ce qu’il y a de plus impressionnant en cascade de glace ! C’est souvent bien plus agréable que ça en a l’air, car on trouve généralement des positions en écart entre le rocher et la glace, caractéristiques d’une bonne position de repos sur un terrain déversant. Sur la grande image en bas à gauche, je suis très détendu, aussi bien physiquement que psychiquement car un spit se trouve à côté de moi. On ne peut jamais être totalement sûr de la tenue d’un glaçon suspendu, aussi appelé cigare. Si celui-ci craque lors de l’impact et que le piolet transmet la vibration comme un choc électrique, ça n’est pas bon signe. Il m’est déjà arrivé de casser de plus grands cigares, et il est difficile d’en grimper de plus petits que celui de cette image. Détail qui a son importance : le piolet de droite est planté dans une glace plus foncée, bien soudée au rocher. Même si le cigare venait à lâcher, cette glace resterait accrochée au rocher. » UNTERRUBRIK RUBRIK JONAS SCHILD « Sur le rocher, on doit apprendre à ressentir les choses avec les piolets. L’action la plus importante est de charger le piolet vers le bas, et pas vers l’extérieur, sans quoi celui-ci pourrait facilement glisser. Pour les bons grimpeurs de dry toolong, le problème est rarement physique. Certes, il faut bloquer longtemps, mais la puissance nécessaire à la tenue des manches des piolets correspond à un 6b. En revanche, ce qui est difficile, c’est de trouver de bonnes aspérités pour les piolets. Une voie parcourue régulièrement devient plus facile car les éraflures, comme dans le coin gauche de l’image, indiquent où poser le piolet, et les entailles deviennent toujours plus profondes. De plus, pour les pieds, on trouve toujours quelque part où mettre les crampons. La notion clé, c’est l’assurage : il ne faut jamais poser des points d’assurage dans des glaçons aussi fragiles que ceux-ci : s’ils se détachaient, ils emporteraient tout avec eux. » « Ce qui est primordial, en cascade de glace, c’est de disposer de piolets et de crampons bien affûtés ! Cela compte énormément. À la veille d’une course, j’aiguise mon matériel. C’est une sorte de rituel. Je ne connais pas un seul passionné de cascade de glace qui ne le fasse pas. L’affûtage des ‹ armes › peut prendre jusqu’à une heure. Néanmoins, utiliser du matériel émoussé est désagréable et dangereux, car il faut frapper plus souvent et la glace est davantage éclatée : une pointe émoussée pourrait faire dégringoler un cigare comme celui de gauche. Il est donc primordial d’utiliser du matériel acéré. On trouve différentes lames en fonction de la proportion de rocher et de glace : celle que j’utilise ici est plutôt mauvaise dans la glace, mais se montre cependant parfaite pour le crochetage. » « En théorie, on doit placer les broches à une hauteur située entre les hanches et la poitrine : c’est ce qui exige le moins d’efforts. C’est vrai. Cependant, lorsqu’on est dans une bonne position, il peut aussi être judicieux de brocher au-dessus de la tête –depuis une plateforme confortable, par exemple, ou si la glace qui se trouve plus haut est meilleure. Brocher à hauteur des hanches ne devrait pas devenir un dogme. » 42 INSPIRATION 01 / 2020 43

Français

Proposition de sorti 02.2018 - Freeride autour d’Airolo Neve polverosa nel sud !
Proposition de sorti 01.2018 - Recette glacée et verticale

NEWSLETTER
SOCIAL MEDIA


#baechlibergsport